Carte de membre
TCS Mastercard
Facture


Test de S-Pedelecs 2022 : les meilleurs modèles pour des longs trajets

Les vélos électriques sont la tendance de ces dernières années. En Suisse, les ventes sont passées de 3'000 en 2006 à plus de 170'000 en 2020. La part des vélos électriques rapides, également appelés S-Pedelecs n'a certes "que" doublé au cours des dix dernières années, passant de 10'000 exemplaires vendus en 2011 à près de 20'000 en 2020 (source : www.velosuisse.ch), mais de nombreux vélos électriques rapides sont utilisés quotidiennement sur des trajets pendulaires plus longs et ont donc pris de l'importance par rapport aux véhicules de loisirs.Le test de vélos électriques rapides permet de comparer neuf modèles très vendus en 2021 ou présentant des innovations prometteuses. L'accent est mis sur des modèles utilisés au quotidien pour des trajets pendulaires du domicile au travail. Le test a été réalisé par le TCS en collaboration avec le Velojournal et Kassensturz.

Test TCS de S-Pedelecs 2022

Conseils TCS

Les S-Pedelecs sont bien adaptés pour effectuer des trajets pendulaires quotidiens allant jusqu'à 20 kilomètres par trajet sans effort physique excessif. Les vitesses maximales avec l'assistance du moteur se situent entre 40 et 45 km/h et permettent ainsi de se déplacer facilement, même sur de longues distances. Pour les trajets pendulaires exclusivement en milieu urbain, un vélo électrique lent jusqu'à 25 km/h peut être tout aussi rapide en raison du stop-and-go permanent, pour un coût d'acquisition nettement inférieur. Les vélos électriques rapides ont en effet un prix : tous les vélos testés coûtent entre 4'000 et 8'000 francs, les vélos les plus chers du marché pouvant aller jusqu'à 12'000 francs. Mais les avantages d'un S-Pedelec ne sont pas non plus en premier lieu d'ordre financier mais, selon la distance à parcourir, le gain de temps (on n'est pas coincé dans les embouteillages), l'exercice physique quotidien, sans oublier le plaisir de conduire.

Les recommandations :

  • Les S-Pedelecs conviennent bien pour des trajets pendulaires jusqu'à environ 20 kilomètres par trajet.
  • Avec un S-Pedelec, on évite les embouteillages et, selon la distance, on se déplace plus rapidement qu'en voiture.
  • Les S-Pedelecs à moteur arrière accélèrent en principe plus fortement que ceux à moteur central et atteignent facilement des vitesses de 45 km/h même sur le plat. En terrain escarpé, l'assistance du moteur est toutefois limitée.
  • Les S-Pedelecs à moteur central sont un peu moins rapides, mais peuvent être utilisés sur tous les terrains.
  • Si l'on doit retirer la batterie pour la charger, il faut veiller à ce que le montage et le démontage soient faciles.
  • Le poids relativement élevé des S-Pedelecs ne pose pas de problème lors de la conduite, mais peut poser problème si l'on veut remiser son vélo dans une cave.
  • Les S-Pedelecs doivent utiliser les pistes cyclables signalisées, mais doivent rester sur la route lorsque les voies cyclables sont signalées comme chemins piétons avec une plaque complémentaire "Vélo autorisé".
  • Un vélo électrique rapide n'est pas seulement pratique, c'est aussi un plaisir.
  • Si l'on veut utiliser un S-Pedelec pour de longues randonnées, il faut soit une batterie de rechange, soit ne pas utiliser le niveau d'assistance maximal.


Aperçu des résultats

"Tous les véhicules testés remplissent les exigences de base posées à un vélo électrique rapide et sont d'un niveau qualitatif élevé. Le type de propulsion influence le comportement routier et, selon le terrain, est décisif pour les performances. Il existe de grandes différences entre les vélos en ce qui concerne l'équipement d'éclairage."

Tous les résultats du test [PDF , 0.0MB]
Partager
durckenE-MailFacebookTwitter
Newsletter
Réseaux sociaux
FacebookInstagramTwitterLinkedInYouTube
Magazine Touring
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
50 ans Protection juridique
60 ans Livret ETI
Sociétariat famille
 
Merci de patienter un instant
Votre commande est en cours de traitement.