Carte de membre
TCS Mastercard
Facture


Protégez-vous contre les logiciels malveillants

Virus, vers et chevaux de Troie - les maliciels s’installent sur votre PC, ordinateur portable ou smartphone.

Comme nous sommes constamment en ligne sur le Web, il existe différents dangers sur Internet qui doivent être abordés. Le TCS aimerait participer activement à la lutte contre ces dangers et risques et est donc devenu membre de la SISA Swiss Internet Security Alliance.

Maliciels par e-mail ou sur Internet

Les maliciels s’installent sur votre PC, ordinateur portable ou smartphone. Des tiers peuvent ainsi accéder en douce à votre système et voler ou manipuler vos données. Des mises à jour, un programme antivirus à jour et un peu de prudence dans l’utilisation d’Internet et des e-mails vous protégeront.

Les maliciels (malware en anglais) sont des programmes informatiques qui effectuent des actions non désirées sur votre PC, ordinateur portable ou smartphone. On distingue principalement les virus, les vers et les chevaux de Troie, programmés à des fins différentes: espionnage, vol d’informations ou d’argent (e-banking), etc.

Plus de 500'000 nouveaux maliciels sont détectés par jour (source: Virustotal). Le plus souvent, les systèmes sont infectés par e-mail ou en surfant sur Internet. Méfiez-vous des téléchargements, liens et pièces jointes d’e-mails ou fichiers sur des sites web douteux.

TCS Livret Protection Internet – on n’est jamais trop protégé

On entend sans cesse parler d’usurpateurs de données, de fraude en ligne et d’autres activités criminelles dans le monde numérique. Vous pouvez vous protéger intégralement contre les conséquences de ce nouveau type de menaces grâce au TCS Livret Protection Internet. Dès maintenant à partir de CHF 4.– par mois.

En savoir plus

Plus de 500'000 nouveaux maliciels détectés par jour

Comment nous protéger des maliciels?
1. Effectuer les mises à jour
Les mises à jour limitent les points d’entrée des maliciels. Les programmes et les systèmes d’exploitation sont constamment améliorés: design relooké, plus de fonctions et souvent aussi plus de sécurité. Vos appareils en bénéficient via des mises à jour.
2. Vérifier les pièces jointes et les liens des e-mails
Méfiez-vous des e-mails provenant d’expéditeurs inconnus. Mais faites également attention aux e-mails de personnes que vous connaissez dont le contenu vous semble inhabituel. Ne téléchargez pas de pièces jointes et ne cliquez pas sur des liens dans des e-mails qui vous paraissent bizarres. En cas de doute, renseignez-vous par téléphone.
3. Installer un programme antivirus

Nutzen Sie ein Antivirenprogramm und halten Sie es immer aktuell.Utilisez un programme antivirus et tenez-le toujours à jour.

4. Télécharger uniquement à partir de sites web fiables
Si vous souhaitez télécharger un programme sur Internet, rendez-vous sur le site web du fabricant. Vérifiez toujours l’adresse web (URL) et les mentions légales.

Comment mon appareil est-il infecté par des maliciels ?

Pièces jointes et liens des e-mails
Vous recevez un e-mail comportant une pièce jointe ou un lien. Les pirates veulent que vous ouvriez un document, que vous le téléchargiez ou que vous cliquiez sur un lien pour installer un maliciel sur votre appareil. Voici trois méthodes typiques utilisées pour vous manipuler :

  • Menace – vous avez oublié de payer une facture (vérifier la pièce jointe !). Vous avez signé un contrat.
  • Curiosité – un lanceur d’alerte vous transmet des informations secrètes. Quelqu’un vous informe par inadvertance sur des salaires ou des stratégies. Une vidéo, sur laquelle on vous voit soi-disant.
  • Fausse identité – Julian Assange, un prestataire de services, une société de recouvrement, une grande banque, une entreprise connue ou un candidat.

Faux programmes et mises à jour
Vous êtes sur un site web et soudain, une fenêtre pop-up s’affiche vous demandant d’installer une mise à jour – pour votre navigateur Firefox, Chrome, Edge ou autre.

Ou bien, il vous est demandé de télécharger Adobe Flashplayer ou un autre lecteur « spécial ». La plupart du temps, on vous indique que sans la mise à jour ou le lecteur à installer, vous ne pourrez pas continuer à surfer sur Internet ou utiliser les services du site web. Les agresseurs vous mettent la pression.

Les mises à jour sont importantes mais se font généralement de manière automatique. Ne vous fiez qu’aux messages de mise à jour de votre système d’exploitation ou des programmes concernés, jamais aux pop-ups d’un site web.

Téléchargement à partir d’un site web frauduleux
Il existe des sites web frauduleux qui imitent les sites web d’entreprises connues afin de paraître fiables. Ils attirent ainsi sur leur site les internautes qui cherchent à télécharger un programme ou un film spécifique. Les résultats de recherche sur Google/Bing, notamment les liens publicitaires, ne sont pas toujours sérieux non plus.

Souvent, vous obtenez ce que vous cherchiez – avec un maliciel en prime. Vous ne remarquez donc même pas que votre appareil a été infecté.

Si vous pensez que votre appareil est infecté, pas de panique

  • Coupez la connexion à Internet.
  • Vous avez téléchargé un document ou un programme ? Supprimez-le.
  • Démarrez votre programme antivirus.
  • Si possible, adressez-vous à votre service informatique.
  • Utilisez le scanner de maliciels.

Des indices possibles pour savoir si votre appareil est infecté

  • Message d’infection du programme antivirus.
  • Messages d’erreur lors du démarrage ou de l’arrêt de l’ordinateur.
  • L’ordinateur ne fonctionne plus de manière stable – les plantages sont fréquents.
  • Système lent, mémoire et/ou processeur constamment surchargé(s), activité permanente du disque dur.
  • Le programme antivirus est désactivé (même après que vous l’ayez explicitement activé).
  • Le site web d’un ou de plusieurs fournisseurs de programme antivirus n’est plus accessible.
Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.