Vous êtes sur les pages de :
Choisir une section
Bienne-Seeland
Appenzell AR
Argovie
Bâle
Berne
Bienne-Seeland
Fribourg
Genève
Glaris
Grisons
Jura - Jura bernois
Jura neuchâtelois
Neuchâtel
Schaffhouse
Schwytz
Soleure
St-Gall - Appenzell IR
Tessin
Thurgovie
Uri
Valais
Vaud
Waldstätten
Zoug
Zurich
Groupe
Camping Club Biel-Seeland
 

Principes de politique des transports

10 principes de politique des transports de la section du TCS Bienne/Seeland.

  1. La mobilité est un besoin élémentaire et indispensable à la garantie de l'existence économique. Le libre choix des moyens de transport ne doit pas être limité.
  2. Les réseaux routiers doivent êtres performants et sûrs. La compatibilité avec l'environnement doit être prise en compte de manière appropriée.
  3. La circulation de quartier en quartier (en ville) ainsi que d'un lieu à un autre (en campagne) doit être regroupée en axes routiers principaux efficaces.
  4. La règle « limite générale 50» doit rester valable. L'introduction des zones 30 et zones de rencontre sur les routes principales ne doivent être introduites que de façon extrêmement prudente. Les mesures de modération du trafic dans le cadre des zones 30 et des zones de rencontre dans les quartiers d'habitation doivent cependant être possibles. Les signalisations des zones doivent impérativement correspondre aux prescription légales.
  5. L'attractivité des transports publics est à promouvoir. Le but est de pouvoir disposer de connexions fréquentes, rapides et pratiques à des tarifs optimaux. Les axes importants des transports publics doivent être, dans la mesure du possible, séparés du trafic individuel.
  6. Il faut aussi favoriser les places de stationnement en bordure des centres-villes. Les détours et recherche de places doivent être minimisés avec des systèmes modernes d'écoulement du trafic.
  7. Les cyclistes doivent pouvoir disposer de chemins attractifs dans les villes et villages. Des liaisons sûres, également en dehors des agglomérations, doivent rendre les trajets pendulaires à vélo attractifs.Partout où cela est possible et pour des raisons de sécurité, les pistes cyclables ne doivent pas se trouver sur les routes principales.
  8. La sécurité de tous les usagers de la route est une préoccupation centrale au TCS et doit être favorisée par des mesures d'aménagement et juridiques. En parallèle, le TCS soutient et encourage , en collaboration avec la Police cantonale, la mise en oeuvre d'actions d'informations dans le domaine de la sécurité routière, notamment auprès des écoles. Dans le même but, le TCS organise également ses propres cours.
  9. Il faut promouvoir de préférence la collaboration avec les communes voisines afin de trouver une solution aux problèmes de trafic en ville.
  10. Le TCS est à disposition de ses membres pour toute question ou conseil dans le domaine de la mobilité. Il dispose d'un centre technique à Bienne pour toute question technique.

Partager
durckenE-MailFacebookGoogle +Twitter
Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.