Carte de membre
TCS Mastercard
Facture

Test TCS des sièges pour enfants : un des 20 sièges testés jugé « non recommandé » à cause de substances toxiques

Chaque année, près de 400 enfants sont victimes d’un accident à bord d’une voiture. C’est pourquoi le TCS effectue régulièrement des tests de sièges pour enfants, afin de vérifier leur qualité et leur bon fonctionnement, afin d’aider les parents à choisir le modèle qui correspond à leurs besoins. Lors du dernier test, 20 modèles différents de sièges pour enfants ont été examinés. Treize d’entre eux ont reçu la mention « très recommandé » et six ont été jugés « recommandé ». Un seul modèle a été jugé « non recommandé ».

25 octobre 2022

Les chiffres sont effrayants: chaque année, près de 400 enfants sont victimes d’un accident lorsqu’ils sont en voiture. Un enfant sur deux n’est pas attaché correctement et un enfant sur quatorze n’est même pas attaché du tout. Pourtant, sans un siège approprié, un enfant court trois fois plus de risque d’être grièvement blessé ou de perdre la vie en cas d’accident. Mais acheter le meilleur des sièges pour enfants ne suffit pas : si l’on tient vraiment à la santé de son enfant, encore faut-il que le siège soit adapté à sa taille et à son poids.

Image
 

Un seul modèle recalé

À l’issue de son dernier test, le TCS donne un avis neutre et d’expert sur 20 sièges pour enfants de toutes tailles, testés en fonction de critères concernant la sécurité, le maniement, l’ergonomie et la teneur en substances toxiques. Treize de ces sièges ont obtenu la mention « très recommandé » et six ont été jugés « recommandé ». Un seul modèle s’est vu attribuer la mention « non recommandé » et se trouve, de ce fait, déconseillé à l’achat.

Présence de substances nocives

C’est la présence de naphtaline et de TCPP, un retardateur de flamme, dans les tissus de revêtement qui a entraîné la mauvaise notation du siège « Jané Koos i-Size R1 + iPlatform Comfy ». Ces deux substances sont soupçonnées d’être cancérigènes, raison pour laquelle cette coque pour bébé a été jugé insuffisante sur ce point et n’est donc pas recommandée à l’achat.

Deux fabricants ont corrigé les erreurs du passé

Deux fabricants ont réagi aux mauvaises notations reçues lors de tests précédents et ont retravaillé leur produit : lors des essais de crash du printemps 2021, la fixation Isofix du siège « Chicco Kiros i-Size » avait cédé. Le modèle qui lui succède, le « Chicco Kiros Evo i-Size + Kiros Evo i-Size Base » a réussi le test de protection et offre une sécurité recommandable à l’enfant. Au printemps 2022, des retardateurs de feu TDCP et TCPP potentiellement cancérigènes avaient été détectés dans les tissus d’habillage du « Lionelo Antoon RWF ». On n’en trouve plus aucune trace dans le nouveau modèle « Lionelo Antoon Plus ». Les deux fabricants proposent par ailleurs un échange gratuit à leurs clients.

Toujours installer les bébés avec le dos tourné au sens de la marche

Les tests de crash frontal ont une fois encore démontré que les sièges pour enfants dans lesquels les bébés sont installés dos tourné au sens de la marche offrent une plus grande sécurité et sont donc considérés comme particulièrement recommandés. Cette position évite en effet pratiquement tout mouvement relatif entre la tête et le haut du corps. De plus, ce type de siège soutient l’ensemble du corps de l’enfant qui se retrouve pressé contre la coque en cas d’impact. Les contraintes exercées sur la tête et la nuque sont donc bien moins importantes. C’est un facteur particulièrement important pour les bébés de moins de deux ans, chez qui la nuque est encore très fragile et le poids de la tête disproportionné. En principe, les enfants de moins de 15 mois devraient être installés dos à la route. Le TCS recommande cependant de transporter les enfants dos à la route aussi longtemps que possible et de ne passer à un siège de taille supérieure que lorsque la tête dépasse du bord du siège. Il ne faut en aucun cas passer trop vite d’une coque pour bébé à un premier siège pour enfants. En tout cas pas avant que l’enfant soit capable de tenir assis tout seul.

Laurent Pignot
Laurent Pignot
Téléphone +41 58 827 27 16
Téléphone +41 76 553 82 39
Partager
durckenE-MailFacebookTwitter
Newsletter
Réseaux sociaux
FacebookInstagramTwitterLinkedInYouTube
Magazine Touring
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
50 ans Protection juridique
60 ans Livret ETI
Sociétariat famille
 
Merci de patienter un instant
Votre commande est en cours de traitement.