Carte de membre
TCS Mastercard
Facture

Cinq sièges recalés lors du test TCS de sièges pour enfants

Dans notre dernier test de sièges pour enfants, nous avons testé et évalué la sécurité, l’utilisation, l’ergonomie et la teneur en polluants de 29 sièges pour enfants de différentes tailles. 21 des sièges testés ont obtenu la mention « très recommandé » et trois modèles sont « recommandé». Cinq ont été déclarés « non recommandé » à l’issue de ce test comparatif. De graves lacunes en matière de sécurité sont en cause pour l’un d’entre eux.

25 mai 2021

 Les 24 sièges jugés, « très recommandé » (21) ou « recommandé» (3), surpassent les exigences légales, parfois nettement. Lors de leur conception, il a été tenu compte des exigences plus élevées des tests de protection des consommateurs.
Le siège «non recommandé» en raison de ses lacunes en matière de sécurité est le siège pour bébés « Chicco Kiros i-Size + Kiros i-Size Base ». Lors du test de choc frontal, il s’est détaché de sa base Isofix et a volé en avant à travers l’habitacle. En cas d’accident grave, un enfant y serait donc exposé à un risque très élevé de blessure.
Quatre autres modèles de sièges ne satisfont pas aux critères stricts de test des substances polluantes. Dans l’évaluation globale, ils sont donc jugés « non recommandé ».
• Les tissus recouvrant le « Besafe iZi Go Modular X1 i-Size » (avec et sans la base modulaire iZi Modular i-Size base) et le « Swandoo Marie 2 » contiennent de la naphtaline, suspectée d’avoir un effet cancérigène.
• L’échantillon de l’« Osann Oreo 360° » testé contenait du DPHP, susceptible d’endommager la thyroïde et l’hypophyse.

Image
 

Conseils pour une utilisation sûre


  • Le siège pour enfants doit être fixé de façon aussi serrée et stable que possible dans le véhicule. Dans les véhicules anciens, il peut arriver que les longues boucles de ceinture de sécurité, par exemple, empêchent de fixer de manière stable certains modèles de sièges pour enfants.
  • Pour garantir une retenue optimale, les ceintures doivent être aussi droites que possible et ne pas être vrillées.
  • Surtout quand il s’agit d’un siège pour bébés, il faut vérifier que la longueur de la ceinture soit suffisante pour permettre une fixation sûre du siège. Si la ceinture est trop courte pour un siège pour bébés classique, il est éventuellement possible de fixer un siège pour bébés avec une base amovible.
  • En utilisant des rehausseurs avec soutien dorsal, il peut arriver que la ceinture ne se ré-enroule pas d’elle-même lorsque l’enfant se penche vers l’avant. Dans ce cas, il convient de choisir un autre siège pour enfants, sur lequel la position du guide pour la ceinture de sécurité est mieux adaptée à la configuration de la ceinture de sécurité du véhicule.
  • Les modèles de sièges pour enfants ayant une homologation semi-universelle (p.ex. ceux avec un pied d’appui) ne peuvent pas être installés dans tous les véhicules. Une liste de types est jointe à ces produits : chacun peut ainsi vérifier si le siège est compatible.
  • Vu leur faible poids et leurs dimensions réduites, les sièges pour enfants en deux parties (siège pour bébés + base Isofix) sont souvent plus faciles à installer. Mais la plupart ne peuvent pas pivoter sur le côté pour installer et attacher plus facilement les tout-petits. Selon le véhicule et le type d’utilisation, il vaut peut-être mieux choisir un siège en une pièce pivotant ou un siège en deux parties.
  •  Le manuel de la voiture fournit des indications sur la façon d’utiliser les différents types de sièges pour enfants.
  • Après l’achat, il faut se familiariser avec le maniement du siège. Il est essentiel de se conformer aux instructions d’utilisation du siège pour enfants et du véhicule. Pour que le siège puisse protéger l’enfant de façon optimale en cas d’accident, il est impératif qu’il soit bien monté. Il faut veiller particulièrement à ce que les ceintures soient toujours bien tendues. La veste ne doit pas passer sous la sangle abdominale qui doit être en contact le plus étroit possible avec le corps. En outre, les ceintures et le soutien lombaire doivent être régulièrement adaptés à la taille de l’enfant au fur et à mesure qu’il grandit. Il ne faut jamais passer trop tôt à la taille supérieure de siège pour enfants.

Vue d'ensemble

 

Valérie Durussel
Valérie Durussel
Téléphone +41 58 827 27 26
Téléphone +41 76 367 25 33
Partager
durckenE-MailFacebookTwitter
Newsletter
Réseaux sociaux
FacebookInstagramTwitterLinkedInYouTube
Magazine Touring
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
50 Jahre Rechtsshutz
60 Jahre ETI Schutzbrief
Mitgliedschaft Familien
 
Merci de patienter un instant
Votre commande est en cours de traitement.