Carte de membre
TCS Mastercard
Facture

L’alcool a causé plus d’accidents graves sur les routes malgré la pandémie

Malgré les restrictions dues à la pandémie, le nombre de blessés graves et de tués lors d’accidents de la route liés à l’alcool ont progressé en 2020 par rapport à 2019. Genève reste le canton où se produisent le plus d’accidents graves par 10'000 habitants, alors que Neuchâtel en a connu le moins. A l’approche des fêtes de fin d’année, le TCS rappelle qu’entre boire et conduire, il faut choisir.

20 décembre 2021

 L’année 2020 aura été marquée par la pandémie de Covid-19 : circulation routière en baisse, fermeture des bars et restaurants durant de nombreux mois, etc. Contrairement aux attentes, le nombre d’accidents graves sur la route liés à l’alcool n’a pas diminué durant 2020 par rapport à 2019. Les données, issues du portail fédéral map.geo.admin.ch, révèlent en réalité une augmentation de ces accidents l’année dernière, de 0.44 par 10'000 habitants en 2019 à 0.47 en 2020.

Genève reste en tête au niveau Suisse

C’est sur les routes du canton de Genève que continuent de se produire le plus d’accidents graves liés à l’alcool, avec 1.01 accidents par 10'000 habitants en 2020. Le canton reste en tête du classement depuis 2017, avec un nombre d’accidents graves par 10'000 habitants de 0.76, 0.81, 1.00 et 1.01 en 2017, 2018, 2019 et 2020 respectivement.

Après Genève avec 1.01 accidents graves pour 10'000 habitants, on trouve Thurgovie (0.86), Zoug (0.71), Nidwald (0.70) et le Valais (0.69). Cette proportionnalité a fortement augmenté en Thurgovie et à Zoug, puisqu’en 2019 elle était respectivement de 0.47 et 0.39, mais elle a baissé à Nidwald et en Valais (0.93 et 0.76 respectivement en 2019).

Les cantons du Tessin, avec 0.65 accidents avec victimes graves pour 10'000 habitants en 2020 (contre 0.68 en 2019), de Lucerne 0.65 (0.24), d’Appenzell Rhodes-Intérieures 0.62 (0.00), d’Uri 0.54 (0.27) et de Fribourg 0.50 (0.44), restent au-dessus de la moyenne nationale de 0.47.

Neuchâtel est le bon élève de 2020
C’est à Neuchâtel qu’ont eu lieu le moins d’accidents graves pour 10'000 habitants, avec 0.17 en 2020. Il s’agit par ailleurs d’une nette amélioration par rapport à 2019 (0.40), qui va à contrecourant puisque le nombre d’accidents grave par 10'000 habitants a augmenté au niveau national.

Outre Nidwald et le Valais, dans sept autres cantons le taux d’accidents avec victimes graves pour 10'000 habitants a également baissé en 2020. Il s’agit du Tessin avec 0.65 (contre 0.68 en 2019), de Bâle-Ville 0.46 (0.56), Vaud 0.45 (0.55), Jura 0.41 (0.68), Zurich 0.31 (0.36), Glaris 0.25 (0.50), Schaffhouse 0.24 (0.49) et Appenzell Rhodes-Extérieures 0.18 (0.36).

Vaud et Fribourg comptent le plus de décès
C’est sur les routes vaudoises et fribourgeoises que l’alcool a causé le plus d’accidents mortels. 6 décès sont à déplorer dans le canton de Vaud et 3 dans celui de Fribourg. Viennent ensuite les cantons de Berne, du Tessin et de Soleure avec 2 accidents mortels, suivis de Genève, Lucerne, Obwald, Saint-Gall, Thurgovie, Uri, Valais et Zurich, tous avec un mort en 2020. L’alcool a causé la mort de 23 personnes au total sur les routes suisses en 2020, contre 20 en 2019.





Image
Laurent Pignot
Laurent Pignot
Téléphone +41 58 827 27 16
Téléphone +41 76 553 82 39
Partager
durckenE-MailFacebookTwitter
Newsletter
Réseaux sociaux
FacebookInstagramTwitterLinkedInYouTube
Magazine Touring
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
50 Jahre Rechtsshutz
60 Jahre ETI Schutzbrief
Mitgliedschaft Familien
 
Merci de patienter un instant
Votre commande est en cours de traitement.