Baromètre du voyage TCS – la crainte du terrorisme influence moins les comportements touristiques

Le deuxième baromètre du voyage TCS, une enquête représentative réalisée par le TCS sur les habitudes de voyage des Suissesses et des Suisses, indique que la crainte du terrorisme perd de son influence sur les comportements touristiques – bien que la menace terroriste n'ait pas baissé. Ce sondage indique aussi les destinations favorites de 2018 ainsi que les lieux de vacances les moins appréciés. Pour la deuxième édition de ce baromètre du voyage, les membres du TCS ont été interrogés à part. Le résultat est étonnant: les membres du club ont davantage le goût des voyages et de l'aventure que la moyenne des Suisses.

23 mars 2018

Voici en résumé les principaux résultats de ce sondage:

1. le sentiment de sécurité est plus fort que la crainte du terrorisme
2. La Suisse, destination favorite
3. les membres du TCS aiment davantage voyager et découvrir que la moyenne des Suisses 

Image
 

Le sentiment de sécurité est plus fort que la crainte du terrorisme

En 2017, plus de 82% des personnes interrogées indiquaient encore que la crainte du terrorisme était leur principal critère de choix d'une destination touristique. Cette proportion est tombée à 77% en 2018. Le souci de la sécurité influence donc moins les choix touristiques des Suisses, ce qui tendrait à indiquer une détente générale de la situation et, partant, moins de comptes rendus dans les médias sur le terrorisme. Or, l'estimation actuelle du TCS de la menace terroriste arrive à un résultat clair: cette menace est la même en 2018 qu'en 2017. Cela dit, la crainte du terrorisme continue d'influencer les comportements touristiques. Les visites de villes diminuent clairement en 2018 au profit des voyages de découverte. Ce transfert s'explique sans doute par le fait que les zones urbaines sont les principales cibles des terroristes. 

La Suisse, destination touristique favorite

Les réponses aux questions sur l'attractivité des lieux touristiques confirment la tendance constatée depuis 2017 en faveur des destinations suisses. Trois destinations helvétiques prennent la tête du classement de 2018: les Grisons, le Tessin et le Valais. L'Italie recule de la 2e à la 4e place. En queue du classement on trouve en 2018 une fois de plus la Turquie, les Emirats arabes et l'Egypte. 

Les membres du TCS aiment davantage voyager et découvrir que la moyenne suisse

Les auteurs de cette deuxième édition du baromètre touristique du TCS ont interrogé spécialement des membres du TCS sur leurs habitudes de voyage. Résultat: les membres du club aiment plus voyager et découvrir que la moyenne des Suisses. 76% d'entre eux ont annoncé vouloir voyager aussi souvent, voire davantage en 2018 alors que cette proportion n'est que de 59% chez les non-membres. On constate aussi de nettes différences concernant les destinations touristiques: chez les non-membres les destinations suisses prennent les premières places, tandis que les pays d'outre-mer l'emportent chez les membres du TCS (Australie, Nouvelle-Zélande, Caraïbes).

Le goût de la découverte est aussi plus prononcé chez les membres du TCS que dans la moyenne Suisse: "les vacances à l'étranger, à la mer ainsi que les voyages de découvert et les vacances au camping" sont beaucoup plus appréciés par les membres du TCS que par les non-membres. 81% des premiers qualifient la sécurité à l'étranger de bonne ou de plutôt bonne alors que cette proportion n'est que de 65% chez les seconds.

Cette étude a été effectuée par l'institut de recherches gfs Berne sur mandat du TCS. Un résumé peut être téléchargé à l'adresse www.tcs.ch. L'étude complète est à disposition au service de presse du TCS.
 

Yves Gerber
Yves Gerber
Téléphone +41 58 827 27 16
Téléphone +41 79 249 64 83
Partager
Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.