Assemblée ordinaire des délégués du TCS 2018: sous le signe du nouveau sociétariat

Fidèle à son rôle de plus grand club de mobilité de Suisse, le TCS a relevé avec succès les défis d'une mobilité en forte évolution durant l'exercice 2017. Le cœur des prestations de services du TCS a été adapté grâce au lancement du nouveau sociétariat. Cette nouvelle offre de prestations conforte la position du TCS en tant que fournisseur leader de services de mobilité et forme la base d'un développement positif. Réunie à Lausanne, l'assemblée des délégués unanime a confirmé dans sa fonction Peter Goetschi, qui entame ainsi sa troisième période de président central du TCS.

22 juin 2018

L'innovation la plus importante de l'exercice écoulé concerne le sociétariat, soit le cœur du club: approuvé en 2017 et introduit début 2018, le nouveau modèle de sociétariat comporte des variantes pour les familles, les couples et les jeunes. Il étend l'assurance mobilité aux transports publics et comprend de surcroît une couverture des personnes physiques, une protection juridique casco et accident, ainsi que des renseignements juridiques.  

Affûté pour l'avenir

Avec cet ensemble de prestations, le nouveau sociétariat répond aux besoins de la mobilité contemporaine des membres. Quelques mois seulement après son lancement, plus de 100’000 membres sont déjà passés au nouveau produit ou ont nouvellement adhéré au club pour en profiter.

Outre diverses optimisations de la stratégie commerciale et de distribution, le TCS a lancé et appliqué l'an passé divers développements et innovations avec succès, par exemple le nouveau Livret de protection internet, la TCS eBike-Patrouille, des cours de pilotage de drones, la plateforme de renseignements juridiques "lex4you" ou encore le Baromètre du voyage TCS.

Dans son intervention devant les délégués, Jürg Wittwer, directeur général du TCS, a souligné l'importance du rôle dans la société que confère au TCS sa position de plus grand club de mobilité de Suisse: "Par notre immense savoir-faire dans tous les domaines de la mobilité, notre infatigable engagement politique en faveur d'un développement positif de la mobilité, notre large offre de cours de conduite et notre rôle actif d'organisation de protection des consommateurs, nous apportons tous les jours une contribution déterminante à la sécurité routière pour sauver des vies et nous offrons des solutions intelligentes pour assurer un trafic aussi aisé que possible dans tout le pays. Non seulement nos 1,5 million de membres, mais toute la population suisse en profitent."

Tous ces objectifs ont été atteints dans un contexte financier sain. Un résultat opérationnel légèrement supérieur à 4,5 millions de francs et de solides fonds propres permettront au TCS de relever dans un esprit novateur les défis que lui lance une mobilité en constante transformation.

Succès de l'engagement politique

Dans la perspective politique, l'exercice écoulé était dès le début placé sous le signe de la votation du 12 février 2017 sur le Fonds pour les routes nationales et le trafic d'agglomération (FORTA). Accepté par 61,9% des votants, ce projet garantit le financement à long terme des routes nationales et du trafic d'agglomération.

Durant toute l'année 2017, le TCS s'est comme de coutume engagé pour une politique des transports raisonnable: rétablissement d'une certaine marge d'appréciation des juges et autorités administratives dans le cadre de Via Sicura, révision de la formation des nouveaux conducteurs, vignette E et tarification de la mobilité, limitations de vitesse à 30 km/h, politique climatique et révision de la loi sur le CO2 sont quelques-uns des thèmes sur lesquels le TCS a pris position. Il a aussi défendu les intérêts de ses membres en lançant ou en soutenant des projets concrets comme l'augmentation de la vitesse maximale de 80 à 100 km/h pour les caravanes et autres remorques ou la permission générale de dépasser par la droite sur les autoroutes.

Peter Goetschi confirmé dans sa fonction de président central

Peter Goetschi, Zentralpräsident TCS

Président central du TCS depuis 2012, Peter Goetschi a été confirmé pour la deuxième fois déjà à l'unanimité dans sa fonction lors de cette assemblée des délégués. Ce Fribourgeois âgé de 52 ans entame ainsi son troisième mandat à la présidence centrale du TCS: "La confiance que les délégués placent une fois de plus en moi me fait plaisir, m'honore et me motive. J'y vois également une appréciation et une confirmation de la voie que nous avons empruntée voici six ans et demi. De nombreux défis nous attendent. Nous avons établi un plan clair et net, si bien que nous pouvons envisager l'avenir en toute confiance. Cela me réjouit et me motive!" 

Elections complémentaires

Les membres suivants du Conseil d'administration ont été réélus pour une nouvelle période de fonction:

Valais Fabienne Bernard
Argovie Thierry Burkart
Fribourg Eric Collomb
Berne Christoph Erb
Jurassienne Pierre-Arnauld Fueg
Schwyz Markus Reichmuth
Glaris Hansjürg Rhyner
Waldstaette Peter Schilliger
Zoug Thomas Ulrich
Neuchâtel Jean-Luc Vautravers
Thurgovie Marco Vidale
Tessin Carlo Vitalini

Fritz Arni (section Soleure) ne s'est pas présenté à la réélection et Pierrette Roulet-Grin (section Vaud) a démissionné. Les personnes suivantes ont donc été nouvellement élues au Conseil d'administration:

Soleure Daniel Bitterli
Vaud Yves-Stéphane Kellenberger  

Yves Gerber
Yves Gerber
Téléphone +41 58 827 27 16
Téléphone +41 79 249 64 83
Partager
durckenE-MailFacebookGoogle +Twitter
Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.