Voler lorsque l’on souffre d’un refroidissement

Les conditions de pression d'air dans la cabine changent au cours d'un vol. Suivez les conseils de l'experte.


Le Dr Arlette Steiner est interniste auprès de SWISS Medical Services. Elle examine et teste les aptitudes des pilotes et du personnel de cabine. Elle donne également des conseils en ce qui concerne la médecine des voyages. Lisez ce qu’elle a à dire au sujet de « vols en avion pendant que l’on souffre d’un refroidissement ».

Changement de pression au cours d'un vol

Pendant un vol, l’environnement de la pression de l’air de la cabine de l’avion se modifie, et donc aussi dans les cavités corporelles des passagers qui sont remplies d’air. Après un petit moment d’adaptation, la pression entre la région de l’oreille interne et le rhino-pharynx se rétablit elle aussi. 

À l’atterrissage, la pression de la cabine augmente et il se développe donc une basse pression dans l’oreille moyenne, c’est pourquoi de l’air doit être acheminé du rhino-pharynx jusqu’à l’oreille interne. Lors de la tuméfaction des muqueuses qui peut intervenir lorsque l’on souffre d’un refroidissement, cette manœuvre est rendue plus difficile. Ce phénomène peut déranger le tympan et provoquer une douleur assez importante.

Quatre mesures pour rééquilibrer la pression

Les quatre mesures suivantes peuvent être prises pour rééquilibrer la pression entre les différentes cavités oto-rhino laryngologiques.

Utilisation d’un spray nasal
Une demi-heure avant la descente pour l’atterrissage, vous pouvez utiliser un spray nasal qui permet de faire désenfler les muqueuses.

Pratique de la manœuvre de Valsalva
Tenir le nez pincé et presser vigoureusement de l’air avec la bouche fermée jusque dans le fond du larynx.

Réveiller les enfants en bas âge
Mâcher, avaler ou bâiller permet de résoudre la différence de pression. Réveillez les enfants en bas âge au moment de la descente pour l’atterrissage, donnez-leur leur lolette, laissez-les manger ou boire.

Visite chez un médecin spécialisé
Si vous souffrez de gêne particulière, prenez des renseignements auprès d’on oto-rhino-laryngologue avant un vol.

Cet article a été extrait du Magazine SWISS.


Ces informations se veulent des indications sommaires et ne doivent pas représenter la seule base pour des décisions liées à votre état de santé. Consultez votre médecin ou votre pharmacien en cas de question médicale. Une recherche sur internet ne remplace pas une consultation par un professionnel.

Pour toute suggestion ou contribution, vous pouvez nous contacter par e-mail : mdtcsch

Partager
durckenE-MailFacebookGoogle +Twitter

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.