Vacances en plain air sans barrières

L'aventure du camping et également possible pour des personnes à mobilité réduite


Rien de plus dépaysant que des vacances au camping: on est en pleine nature, sans programme préétabli, on est indépendant et l’ambiance est détendue.

Pour les personnes en situation de handicap physique également, ce type de vacances est synonyme de liberté: on peut faire le déplacement par ses propres moyens et, ainsi, arriver sur place en toute sérénité. La journée peut être organisée de manière individuelle et adaptée à ses propres besoins, étant donné qu’il n’y a aucune contrainte en termes d’horaires, comme cela peut être le cas dans les hôtels (avec les horaires de repas, le nettoyage des chambres, etc.).

Nombre de campings ont cerné ces besoins, proposant désormais aux personnes à mobilité réduite des hébergements sans obstacles et veillant davantage à ce que le camping lui-même ainsi que les bâtiments sanitaires leur soient parfaitement accessibles.

Il existe aujourd’hui des bungalows sans barrières, de taille généreuse, permettant de passer de belles vacances en famille. Les chambres sont équipées de lits médicalisés, les salles de bain de douches et de toilettes spécialement adaptées, la kitchenette est accessible en fauteuil roulant, tout comme le reste du bungalow qui offre une liberté d’accès totale grâce à des portes larges.

Camping pour des personnes à mobilité réduite

Thomas Erne, Geschäftsleiter Stiftung Cerebral

Interview avec Thomas Erne, directeur de la fondation Cerebral
Interview de Dominic Graf, Editeur Touring

Thomas Erne, directeur de la Fondation suisse en faveur de l’enfant infirme moteur cérébral, s’est fixé pour mission de simplifier la vie aux personnes atteintes de handicap. Nous lui posons quelques questions sur le sujet «Camping pour des personnes à mobilité réduite».


Monsieur Erne, qu’est-ce que l’infirmité motrice cérébrale?
L’infirmité motrice cérébrale est due à des lésions du cerveau, qui se produisent avant, durant ou peu de temps après la naissance. En fonction de la gravité, le toucher, la vue, l’ouïe ou la parole peuvent également être affectés. Dans certains cas, des crises d’épilepsie sont aussi possibles.

Pourquoi vous engager en faveur des terrains de camping accessibles aux personnes handicapées?
Notre but est de favoriser leur intégration dans la société. Dans un camping, il règne une ambiance naturelle et détendue. Des personnes de différents horizons s’y retrouvent pour y passer du temps ensemble – des conditions idéales pour surmonter les craintes du contact.

Quelle attitude faut-il adopter à l’égard d’une personne handicapée? 
Il est important de savoir qu’une personne infirme n’est pas tellement différente d’une personne «en bonne santé». Il n’y a aucune raison d’avoir peur. De même, il n’y a rien de mal à poser des questions pour s’assurer que l’on s’y prend correctement. Au final, inutile d’en faire trop, il suffit juste de faire preuve de simplicité et de naturel.

Mais, selon la gravité du handicap, le contact peut être parfois difficile… 
Bien sûr, communiquer n’est pas toujours chose facile. Mais là encore, il existe des solutions. Comme je vous l’ai dit, la meilleure chose à faire est d’aborder les personnes handicapées avec beaucoup de simplicité. Bien souvent, les parents ou les autres accompagnateurs peuvent aussi aider à la compréhension. Vous serez surpris de constater à quel point les expériences et perspectives qui en résulteront sont enrichissantes.

Déjà trois terrains de camping TCS sont équipés de bungalows sans barrières. D’autres sont-ils prévus? 
Bien entendu! Nous prévoyons d’installer ce type de bungalows dans au moins un terrain de camping chaque année. La demande importante confirme que nous répondons ainsi à un besoin très répandu. Par ailleurs, nous nous engageons aussi dans de petits projets comme les accès aux lacs et piscines pour handicapés ou encore les entrées sans seuil dans les boutiques des campings par exemple.

Conseil de voyage

TCS Camping Buochs am Vierwaldstättersee

Conseil de voyage de Thomas Erne, directeur de la Fondation suisse Cerebral 

Offrez-vous une petite parenthèse et évadez-vous du quotidien au TCS Camping de Buochs, sur les rives du lac des Quatre-Cantons. De tout nouveaux bungalows prêts à l’emploi, aménagés comme il se doit, vous y attendent! 

Les bungalows sont conçus de telle sorte qu’il est possible de s’y déplacer librement en fauteuil roulant. Ils sont dotés d’une belle terrasse accessible sans obstacles, de lits médicalisés, d’une salle de bain adaptée aux personnes handicapées et d’une kitchenette accessible en fauteuil roulant. 

L’école de kayak Kanuwelt Buochs, située juste à côté du camping, constitue l’une des attractions phares du site en mettant à disposition, en collaboration avec Cerebral, des kayaks spécialement adaptés aux besoins des personnes en situation de handicap. Une initiation professionnelle est proposée directement sur place.


TCS Camping Buochs-Lac des Quatre-Cantons

Canoe sans barrières
 

Vacances en plain air sans barrières - un reportage

Barrierefreie Campingferien

Faire du camping avec une personne lourdement handicapée, est-ce possible? Et comment! A témoin, la famille Alpiger qui séjourne dans l’un des deux bungalows sans barrières du terrain TCS de Sempach.

Un reportage de Dominic Graf, Editeur Touring

Ils forment une équipe bien rodée. Avec des gestes experts mais remplis de tendresse, Susanne et Titus Alpiger transfèrent leur fille Melanie de son lit médicalisé vers son fauteuil roulant. Atteinte d’un handicap moteur cérébral, Melanie est incapable de parler, de marcher ou encore d’ingérer des aliments solides. Chaque matin, ses parents passent près de deux heures à préparer la jeune femme de 19 ans pour sa journée, à savoir lui donner à manger, la doucher, l’habiller. La communication se limite à de simples questions fermées. Malgré ou peut-être en raison du lourd handicap de Melanie, il se dégage de cette famille un fort sentiment de cohésion, de bonheur et de contentement. Elle est pourtant loin d’être une famille «ordinaire», comme elle le prouve à chaque fois qu’elle part en vacances.

L’hôtel? Trop pénible!

«Il nous est quasi impossible de séjourner dans un hôtel normal», confie Titus Alpiger. «Nous avons besoin d’installations spéciales: lit médicalisé, douche accessible, portes franchissables en fauteuil roulant, etc.», ajoute son épouse. Autant de raisons qui poussent le couple à opter pour le camping TCS de Sempach (LU). Dans le bungalow sans barrières, la famille trouve exactement ce qu’elle recherche. Avec en plus les magnifiques rives du lac de Sempach, les nombreuses possibilités de loisirs ainsi que la proximité de Lucerne, la ville où la famille réside. Des conditions idéales pour un séjour nature. Melanie aime beaucoup sortir et adore particulièrement prendre le train. Et pourquoi pas une belle balade en pédalo sur le lac ou une descente à vive allure sur une luge d’été. Nombreuses sont les activités, pour peu que l’on prenne ses précautions et que l’on s’équipe correctement. Si les époux Alpiger viennent au camping, c’est également pour son personnel aimable et prévoyant.

«Dès que nous avons besoin de quelque chose, ils se mettent en quatre pour nous aider. À notre demande, ils ont même été jusqu’à installer une barrière sur le côté du lit médicalisé», s’émerveille Susanne Alpiger. C’est aussi pour cette raison que la famille se plaît à Sempach et a déjà séjourné trois fois en ces lieux.

Parfaitement adaptés

Le camping propose deux bungalows sans barrières. Et les terrains TCS de Buochs, Berne-Eymatt et de Flaach au bord du Rhin en sont également dotés. Ces hébergements financés par la Fondation Cerebral allient tout le charme romantique du camping aux spécificités pratiques du quotidien des personnes à mobilité réduite. À l’extérieur, seule la rampe pour l’accès en fauteuil roulant laisse deviner que l’on a affaire à des bungalows spécialement équipés pour les personnes handicapées. Ce n’est qu’une fois à l’intérieur que l’on constate la singularité des logements: portes très larges, pièces parfaitement aménagées, lits médicalisés ainsi que douche, toilettes et cuisine accessibles aux fauteuils roulants. Ils peuvent accueillir jusqu’à 5 personnes. Des conditions optimales pour s’y mouvoir en toute liberté dans un cadre pratique. Ces bâtiments ont été érigés dans le cadre du projet «Camping Suisse», la Fondation Cerebral répondant ainsi aux souhaits exprimés par de nombreuses personnes handicapées et leurs proches de passer des vacances dans un cadre naturel, chose trop souvent irréalisable du fait du handicap. À l’avenir d’autres campings TCS dans tout le pays viendront s’ajouter à la liste des établissements équipés de logements sans barrières. La Fondation Cerebral prend à sa charge une grande partie du financement.

En savoir plus

Publicité

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Nouveaux produits & jubilés