Phares de voiture

Quels types de phares existent-ils ? Peut-on les changer après l'achat ? Comment les entretenir ? L'éclairage de nos experts


Bien choisir ses phares : quelques règles d'or

Depuis maintenant quelques années, l’industrie automobile a tendance à remplacer les lampes à incandescence par des phares à décharge de gaz (xénon), à LED (semi-conducteurs) ou laser, plus performants en termes de rendement. C’est très bénéfique en termes d’économie d’énergie et de sécurité, mais, revers de la médaille, cela a un prix. Éclairage sur quelques points.

Est-il possible de monter des phares LED ou xénon après-coup ?

Tout ce qui se trouve dans le commerce n’est pas forcément légal. C’est le cas des phares xénon ou LED qui se montent dans le culot d’ampoules H4 ou H7. Ils ont tendance à éblouir les autres usagers de la route, car leur focale ne correspond pas au projecteur. De plus, cela peut endommager le phare. Ces projecteurs non homologués se trouvent généralement dans les boutiques en ligne. N’y touchez pas !

Quel éclairage choisir pour une voiture neuve ?

Les phares xénon ou à LED sont disponibles – de série ou en option – même dans le segment des petites voitures. Ils présentent de grands avantages par rapport aux ampoules halogènes en termes de luminosité et, s’agissant des LED, de durée de vie. L’investissement se justifie donc du point de vue de la sécurité et des écono- mies d’énergie. Si vous ne re- chignez pas à devoir rempla- cer une ampoule de temps en temps, les phares halogènes peuvent être satisfaisants également. De plus, ils pré- sentent l’avantage d’être moins coûteux à réparer.

Qu’est-ce qu’un assistant de feux de route ?

L’assistant de feux de route gère la commutation entre les feux de croisement et les grands phares. Il utilise une caméra placée derrière le pare-brise pour surveiller la circulation en sens inverse et aux alentours afin que les autres usagers ne soient pas éblouis.

Ces systèmes ne fonctionnent cependant pas toujours de manière irréprochable. Il arrive que le conducteur doive intervenir manuellement, par exemple pour ne pas éblouir les cyclistes ou les piétons. Dans le cas des camions arrivant en face sur autoroute, il se peut aussi que le système ne détecte pas les phares dissimulés par la glissière de séparation et que le conducteur, assis plus haut, soit ébloui.

Acheter et entretenir ses phares

  • N’utilisez que les éclairages d’origine. Les phares LED ou xénon à monter après-coup dans les culots des ampoules halogènes sont interdits.
  • Vérifiez vos phares de temps en temps. S’il vous semble que les conducteurs circulant en sens inverse sont éblouis, faites-les régler par un professionnel.
  • En hiver, les blocs optiques doivent être nettoyés et débarrassés du sel.
  • Les phares des voitures modernes sont généralement recouverts de polycarbonate, qui se raie facilement. Par conséquent, ne les nettoyez pas avec des détergents agressifs ou avec une éponge abrasive.
  • Lorsque votre véhicule est chargé ou tracte une remorque, adaptez la portée des phares halogènes à l’aide de la molette de correction. Les phares xénon ou à LED sont généralement munis d’un correcteur automatique de la portée lumineuse.
Herbert Meier, chef de projet technique

NOTRE EXPERT

Herbert Meier, chef de projet tests de véhicules

Partager
durckenE-MailFacebookTwitter

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.