Carte de membre
TCS Mastercard
Facture

Accidents de voiture : la posture sauve des vies

Sur de longs trajets comme ceux des vacances, la tentation est grande d‘opter pour une posture plus «détendue» en voiture. Ce n’est pourtant qu’avec un siège et un volant réglés correctement que le conducteur peut, en cas d’urgence, réagir de façon rapide et efficace. En cas d’accident, seules les personnes assises correctement sont protégées par les systèmes les ceintures ou les airbags. Le TCS a étudié la sécurité des occupants et les risques en fonction de différentes positions assises.

07 juillet 2020

 En tant que passager, vouloir faire une sieste en position allongée durant le trajet est une très mauvaise idée. C’est ce que démontre très clairement le crash-test effectué par le TCS en collaboration avec l’ADAC. Pour ce test, le mannequin passager a été placé en position semi-allongée avec, en plus, les pieds posés sur le tableau de bord. Le mannequin conducteur a, quant à lui, été installé dans une position «confortable», légèrement basculée sur l’arrière, à une plus grande distance du volant. Le véhicule a ensuite été lancé frontalement à 64 km/h contre un obstacle fixe.

Résultats du test
Dans cette position, la ceinture à trois points n’a pas pu protéger efficacement les mannequins. Ce changement de position a éloigné la tête et le haut du corps de l’airbag et la tête du conducteur a heurté le volant et celle du passager le tableau de bord. De plus, le haut du corps s’est tordu et est ensuite venu heurter le pilier B du véhicule. En cas de défaillance de l’airbag ou dans un véhicule ancien sans airbag, un tel choc pourrait entraîner des blessures graves ou mortelles à la tête. Le passager risque aussi de passer sous la ceinture de sécurité et de se blesser grièvement le haut du corps.

Les pieds sur le tableau de bord
Même s’il est très tentant pour le passager de vouloir poser ses pieds sur le tableau de bord durant le trajet, les tests ont démontré que cette pratique était à éviter absolument. Cette position surélevée des jambes empêche l’airbag de protéger le passager. Au contraire, suite au choc, l’airbag a projeté les jambes directement en direction du haut du corps et de la tête. En cas d’accident, cela pourrait entraîner des blessures graves ou mortelles au niveau du torse et de la tête.

Conseils pour une bonne position
Plusieurs crash-tests l’ont démontré, une position correcte peut éviter des blessures et même sauver des vies en cas d’accident. Le TCS conseille donc au conducteur, au passager assis à l‘avant ainsi qu’à tous les occupants d’un véhicule de respecter les points suivants:

• Sur les longs trajets aussi, il est essentiel que conducteur et passager adoptent une position d’assise correcte et confortable. De façon générale, la hauteur d’assise doit garantir une bonne vision panoramique.
• La distance entre le conducteur et le volant doit être comprise entre 25 et 30 centimètres. Il faut savoir qu‘être crispé et assis trop près du volant fatigue plus vite. De plus, une position incorrecte empêche le conducteur de réagir rapidement en cas d’urgence.
• Le dossier du conducteur et celui du passager doivent être à la verticale. Les genoux ne doivent jamais être complètement tendus, lorsque les pédales sont actionnées. Le passager doit toujours garder les pieds sur le plancher.
• Pour assurer la meilleure protection possible en cas de choc par l’arrière, l’appuie-tête doit être placé le plus haut possible, sans dépasser le sommet du crâne.

Valérie Durussel
Valérie Durussel
Téléphone +41 58 827 27 26
Téléphone +41 76 367 25 33
Partager
durckenE-MailFacebookTwitter
Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.