50 ans d'information aux consommateurs

Le service de conseils aux consommateurs du TCS célèbre son cinquantenaire. Après des débuts hésitants en 1965, il s’est ouvert à tous les domaines de la mobilité.

D’abord concentrés sur les essais de voitures, les conseils du TCS se sont élargis au fil des ans. Ils touchent désormais la sécurité et l’éducation routières, l’environnement, les tests de pneumatiques, de sièges enfants et les coûts liés à la voiture, notamment.

Le temps des tests

Les tests effectués par le TCS sont devenus une véritable institution dont on ne pourrait plus se passer. Ils se sont au cours des années professionnalisés et l’équipement pour la saisie des données mis à jour. Les expériences accumulées ont débouché sur des tests pertinents et explicites. Il y a cinquante ans, personne de la première équipe de test n‘aurait pu penser que l’on provoquerait des collisions avec des véhicules neufs afin d’en mesurer la sécurité au moyen d’appareils de mesure et de mannequins valant des millions de francs.

Economie et consommation

Les dernières tendances automobiles comme les motorisations électrique ou hybride et des accessoires tels chauffages additionnels, systèmes de navigation, cages de transport pour chien, valises, vélos électriques et porte-vélos sont régulièrement mis à l’épreuve et évalués pour en vérifier les aptitudes. En outre, plusieurs produits sont testés ponctuellement comme les feux diurnes additionnels en 2013 et les systèmes de surveillance de la pression des pneus (TPMS) en 2014. La sécurité et la facilité d’utilisation sont toujours les premiers critères d’évaluation.

Qu’il s’agisse de coûts d’entretien ou de frais kilométriques, le TCS délivre une foule de renseignements utiles aux automobilistes. Pour le TCS, une analyse critique des prix et des produits est à la base d’une information fiable. En tant qu’unique Centre de contrôle de la consommation accrédité en Suisse, le TCS peut mesurer la consommation des véhicules à Emmen en conditions de laboratoire.

Reconnaissance officielle

Depuis l’entrée en vigueur de la Loi fédérale sur l’information des consommatrices et des consommateurs (LIC) en 1990, le TCS est officiellement reconnu comme organisation de défense des consommateurs. Conformément à cette loi, le TCS a conclu, début 1997, la première convention de déclaration avec « auto-suisse », organisation des importateurs d’automobiles. Cette branche s’est ainsi engagée à afficher la consommation de carburant de toutes les voitures de tourisme neuves exposées. Précurseur de l’actuelle étiquette-énergie, cet accord de déclaration a été fort bien appliqué.

Publications

Vous trouverez dans le document ci-dessous plus de 1'500 tests publiés ces cinquante dernières années, classés par ordre chronologique.