Les Zurichois et les Genevois sont les plus querelleurs



Dans les régions de Zurich et de Genève, chaque année près de quatre personnes sur cent font appel chaque année leur protection juridique à la suite d'un incident sur la route ou d'une affaire en relation avec leur véhicule. Cette fréquence relevée dans ces deux régions à forte densité démographique dépasse d'environ 50% celles enregistrées dans les cinq autres grandes régions suisses.

Les litiges concernant les violations des règles de la circulation sont proportionnellement presque deux fois plus nombreux chez les Zurichois que chez les habitants de l'Espace Mittelland ou du Tessin.

Fréquence par région

Les Zurichois et les Genevois sont les plus combatifs

En considérant les parts des différentes catégories de litiges, on constate que pour les violations des règles de la circulation Zurich prend la première place avec 2,32 litiges sur 100 personnes alors que l'Espace Mittelland et le Tessin n'affichent que 1,26 litiges sur 100 personnes. Les Zurichois sont donc impliqués dans presque 80% de plus de litiges concernant des violations des règles de la circulation que les habitants de l'Espace Mittelland et du Tessin. 

Dans la catégorie des litiges portant sur l'acquisition et la réparation de véhicules, l'Arc lémanique l'emporte sur toutes les autres régions en affichant l'an passé une fréquence de 0,61%, soit environ deux fois plus que la Suisse orientale (0,31%). Enfin, s'agissant des accidents de la circulation, il y a eu l'an passé à Zurich, au Tessin et dans l'Arc lémanique près d'un litige juridique sur 100 personnes (0,9%) alors que l'Espace Mittelland annonce un peu plus de la moitié (0,54%).  

Tous les résultats de l'enquête

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.