Carte de membre
TCS Mastercard
Facture

Vous êtes sur les pages de :
Choisir une section
Neuchâtel
Appenzell AR
Argovie
Bâle
Berne
Bienne-Seeland
Fribourg
Genève
Glaris
Grisons
Jura - Jura bernois
Neuchâtel
Schaffhouse
Schwytz
Soleure
St-Gall - Appenzell IR
Tessin
Thurgovie
Uri
Valais
Vaud
Waldstätten
Zoug
Zurich
Camping Club
Neuchâtel
Montagnes Neuchâteloises
 

Nos objectifs politiques du printemps 2021

Votre TCS Neuchâtel est politiquement très actif en ce printemps 2021. Il se bat pour le respect de tous les modes de transport, en particulier à La Chaux-de-Fonds et à Neuchâtel. Il se positionne pour le désengorgement des villes et s'engage pour la route d'évitement de La Chaux-de-Fonds. Il oeuvre aussi pour une mobilité durable.

Il faut discuter pour trouver des solutions pragmatiques.Notre ligne de conduite : le dialogue.

Le TCS Neuchâtel :

veille au respect de l’équilibre entre tous les modes de transport


Nous préconisons l’accès à la mobilité et donc le libre choix du moyen de transport, que ce soit en voiture, à vélo, en avion, en train ou à pied. Pour nous, il est donc essentiel que l’équilibre entre tous les modes de transport soit assuré.

En cela, nous nous sommes opposés à la piétonnisation de la Place du Marché de La Chaux-de-Fonds, car ce projet avait pour conséquence la suppression, sans compensation, de 80 places de stationnement.

Suite à des négociations fructueuses, nous avons signé avec la Ville une convention aux termes de laquelle la piétonnisation de la Place du Marché actuelle (notre photo) ne pourra voir le jour tant et aussi longtemps qu’un parking sur deux étages et d’une capacité de 380 places n’aura pas été construit et ouvert à la Place des Forains. Il s’agit d’une condition préalable, impérative et incontournable, au sujet de laquelle l’article d’Arcinfo du 27 mars 2021 manquait de clarté.

Dans le même esprit, nous avons lancé un référendum contre le projet du Clos-de-Serrières à Neuchâtel. Ce projet-pilote annonce, via d’autres projets, la suppression de 200 places de parc dans toute la ville, sans étude préalable touchant l’offre actuelle et les besoins de la ville en termes de stationnement, y compris la nécessité de construire des parkings souterrains.

Nous sommes profondément déçus par l’attitude du Conseil communal de Neuchâtel, qui refuse le dialogue, au contraire de celui de La Chaux-de-Fonds. L’exécutif du chef-lieu n’a en effet pas respecté la promesse faite publiquement, après notre victoire à 63 % sur la place Numa-Droz, de nous consulter avant tout projet touchant la mobilité. Il a en outre refusé de corriger le tir, lors d’une réunion tenue à notre demande, en ce début d’année.

La table ronde que nous préconisons pour trouver de solutions pragmatiques (notre dessin) a été rejetée. En votant NON le 13 juin, les votants du chef-lieu ont l’occasion d’obliger les autorités à discuter sérieusement.

s’engage pour le désengorgement des villes


Le projet de contournements autoroutiers du Locle et de La Chaux-de-Fonds est essentiel et le TCS a lutté aux Chambres fédérales pour qu’il soit intégré au Fonds pour les routes nationales et au trafic d’agglomération (FORTA) afin qu’il soit, par conséquent, financé par la Confédération.

En parallèle s’est développé le projet de contournement à l’est de La Chaux-de-Fonds par la route principale H18, qui est lui aussi nécessaire afin de délester le centre-ville d’une part significative du trafic. Il sert les intérêts de tous les usagers de la route et bénéficie d’importantes aides financières de la Confédération. C’est ainsi avec stupéfaction que nous avons appris le lancement d’un référendum contre cet objet. Notre section se battra pour que ce dernier, par ailleurs complémentaire au RER, voie le jour.

est conscient des enjeux climatiques et œuvre pour une mobilité durable

Nous sommes d’avis que le secteur des transports doit prendre ses responsabilités pour que la Suisse atteigne les objectifs fixés par l’Accord de Paris. Nous sommes dès lors favorables au Plan climat neuchâtelois et à la nouvelle Loi fédérale sur le CO2. Des mesures concrètes seront toutefois nécessaires pour accompagner les usagers de la route dans leur transition vers une mobilité individuelle durable.

Le TCS œuvre dans ce sens, par exemple en organisant le TCS eMobility Day à la Place du Port de Neuchâtel le samedi 29 mai 2021.

Nous nous sommes aussi prononcés pour un subventionnement fédéral destiné à encourager l’achat d’un véhicule électrique.

Partager
durckenE-MailFacebookTwitter
Newsletter
Réseaux sociaux
FacebookInstagramTwitterLinkedInYouTube
Magazine Touring
Magazine Touring
Applications
Nouveaux produits & jubilés
50 Jahre Rechtsshutz
60 Jahre ETI Schutzbrief
Mitgliedschaft Familien
 
Merci de patienter un instant
Votre commande est en cours de traitement.