Vous êtes sur les pages de :
Choisir une section
Genève
Appenzell AR
Argovie
Bâle
Berne
Bienne-Seeland
Fribourg
Genève
Glaris
Grisons
Jura
Jura neuchâtelois
Neuchâtel
Schaffhouse
Schwytz
Soleure
St-Gall - Appenzell IR
Tessin
Thurgovie
Uri
Valais
Vaud
Waldstätten
Zoug
Zurich
Camping Club
Canoë Club
 

Elections du Conseil d'Etat

Découvrez chaque jour les réponses à nos questions posées aux candidats au Conseil d’État. Liste n°2 : Les Verts

22 février 2018

Le parti et la mobilité

parti les verts geneve

Le parti se prononce pour un développement ferroviaire performant dans la région genevoise. En parallèle, il prône de favoriser les zones piétonnes et de réaliser un réseau cyclable. Sur le plan général, il insiste sur la nécessité de soutenir une croissance qualitative et non quantitative afin de préserver les ressources de notre planète. Sur le plan général, le parti se prononce pour des taxes sur le principe du pollueur-payeur, défend les barrages suisses et veut réduire de 40% les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030.

Remarque : les Verts prônent avant tout la mobilité douce et les transports publics, mais veulent aussi agir pour rapprocher les emplois des habitants, et inversement.

Questions Marjorie De Chastonay Antonio Hodgers Yvan Rochat
1. Traversée du lac : Êtes-vous favorable à l’adoption rapide d’un crédit d’étude permettant la réalisation complète de la phase d’avant-projet de la Traversée du lac ?

NON

Ne se prononce pas

NON

Approuvez-vous ces projets destinés à faciliter les accès aux réseaux primaires  :




2. Jonction autoroutière Vernier-Canada ?

Ne se prononce pas

OUI

Ne se prononce pas

3. Compléments de jonctions de Lancy-Sud ?

NON

OUI

Ne se prononce pas

4. Construction d’un boulevard pour relier Bernex Nord à l’autoroute ?

NON

OUI

Ne se prononce pas

5. Parking P+R en France : Êtes-vous favorable à ce que l’Etat de Genève encourage la réalisation de parkings P+R en France voisine aux abords des gares CEVA, afin de favoriser l’utilisation du Léman Express dès 2020 et limiter ainsi le trafi c automobile frontalier ?

OUI

OUI

OUI

6. Passerelle piétonne en amont du pont du Mont-Blanc : Êtes-vous favorable à la réalisation d’une passerelle piétonne en amont du pont du Mont-Blanc, afin de séparer le flux cycliste de celui des piétons tout en préservant le gabarit des voies de circulation sur cet axe en attendant la mise en service de la Traversée du lac ?

OUI

OUI

Ne se prononce pas

7. Stationnement des 2 roues motorisés sur les trottoirs : Êtes-vous favorable à la tolérance permettant le stationnement des deux-roues motorisés sur les trottoirs moyennant un espace suffisant d’au moins 1.5 mètre pour les piétons, tant que le nombre de places dédiées à ces véhicules est insuffisant ?

NON

Ne se prononce pas

NON

8. Horaires différenciés : Êtes-vous favorable à des horaires différenciés le matin dans les écoles secondaires, pour diminuer la surcharge des transports publics à l’heure de pointe?

OUI

OUI

OUI

Les candidats Un mot pour nos lecteurs ?
Marjorie De Chastonay

Je suis favorable à la complémentarité des transports dans le Canton de Genève et au développement régulier des lignes de transports publics. Au centre-ville, la mobilité douce doit être favorisée et la piétonisation des rues recherchée afin d’améliorer la qualité de l’air et, partant, la qualité de vie des habitant-e-s.

Marjorie De Chastonay

Antonio Hodgers

Si l'on veut remporter le pari de la bonne gestion des transports à l'échelle de l'agglomération, il est temps de faire des choix clairs en matière de mobilité ; la politique de l'arrosoir a montré ses limites. L'essentiel du futur de la mobilité régionale passera par l’avènement d'un RER reliant les principales centralités urbaines. Et en milieu urbain, la mobilité douce doit avoir la priorité, tel que le peuple l'a exprimé à deux reprises.

Antonio Hodgers

Yvan Rochat

Aucun commentaire

Yvan Rochat

Les candidats Marjorie De Chastonay
Un mot pour nos lecteurs ?

Je suis favorable à la complémentarité des transports dans le Canton de Genève et au développement régulier des lignes de transports publics. Au centre-ville, la mobilité douce doit être favorisée et la piétonisation des rues recherchée afin d’améliorer la qualité de l’air et, partant, la qualité de vie des habitant-e-s.

Marjorie De Chastonay

Les candidats Antonio Hodgers
Un mot pour nos lecteurs ?

Si l'on veut remporter le pari de la bonne gestion des transports à l'échelle de l'agglomération, il est temps de faire des choix clairs en matière de mobilité ; la politique de l'arrosoir a montré ses limites. L'essentiel du futur de la mobilité régionale passera par l’avènement d'un RER reliant les principales centralités urbaines. Et en milieu urbain, la mobilité douce doit avoir la priorité, tel que le peuple l'a exprimé à deux reprises.

Antonio Hodgers

Les candidats Yvan Rochat
Un mot pour nos lecteurs ?

Aucun commentaire

Yvan Rochat

News

Direction TCS Section Genève

Quai Gustave-Ador 2
Téléphone +41 22 735 48 04
Partager
Réseaux sociaux
Newsletter
Applications
Magazine Touring