Vous êtes sur les pages de :
Choisir une section
Genève
Appenzell AR
Argovie
Bâle
Berne
Bienne-Seeland
Fribourg
Genève
Glaris
Grisons
Jura
Jura neuchâtelois
Neuchâtel
Schaffhouse
Schwytz
Soleure
St-Gall - Appenzell IR
Tessin
Thurgovie
Uri
Valais
Vaud
Waldstätten
Zoug
Zurich
Camping Club
Canoë Club
 

Immersion avec la Patrouille du TCS

Découvrez le métier de patrouilleur lors d'une journée de froid glacial.

Qui dit neige à Genève, dit chaos sur les routes. Compte tenu des conditions météorologiques, ces derniers jours ont été particulièrement intenses et éprouvants pour nos patrouilleurs. Outre la difficulté de circuler dans le canton, ils ont dû faire face à une avalanche d’appels, prolongeant souvent leur journée de travail de plusieurs heures. J’ai eu la chance de pouvoir rejoindre l’un d’eux dans la célèbre voiture jaune du Touring Club Suisse.

patrouille tcs



A peine le temps de me présenter que le premier signalement de panne nous parvient sur l’écran de bord du véhicule. L’information transmise par le membre sur la panne mentionne uniquement que « la voiture ne démarre plus ». 

Je suis perplexe mais je vois que cela ne trouble pas notre patrouilleur. En une vingtaine de minutes, nous voilà arrivés sur le lieu de la panne.  

patrouille tcs intervention



Il ne faudra que quelques secondes pour que le diagnostic tombe : un tuyau a cédé à cause du gel. Je prête l’oreille à l’explication du membre fâché ; apparemment son amie aurait mis de l’eau la veille au soir dans le circuit de refroidissement, et à de telles températures, le tout à gelé. Les dégâts sont trop importants pour être réparés sur place, le véhicule doit être remorqué vers un atelier de réparation.

intervention patrouille tcs


A peine remontés en voiture, nous recevons un deuxième signalement. Cette fois, il est précisé que la batterie ne semble plus fonctionner et qu’un pontage serait nécessaire. Malgré la dizaine de centimètres de neige sur la route, nous arrivons en 15 minutes sur place.   

Equipé d’un testeur de batterie, notre dépanneur analyse l’état de celle-ci et imprime un rapport qu’il donne directement au membre, avec les recommandations à prendre en compte. Il ne s’agit ici que d’un petit « coup de froid » qui se règle sur place. Comme dans 80% des cas de panne, le client peut repartir directement avec son véhicule…et son sourire.

intervention patrouille tcs



Les trois signalements de pannes qui suivent concernent eux-aussi des batteries à plat. Normal ! C’est « la panne la plus courante durant la période hivernale » me dit le patrouilleur. J’ai moi-même déjà expérimenté cette panne plusieurs fois avec mon scooter. Il ne nous reste plus qu'à remonter en voiture et poursuivre notre route !

Au total, ce sont 14 patrouilleurs sur un effectif de 23 qui sillonnent les rues du canton en permanence. Quotidiennement, chacun d’entre eux résout en moyenne 9 à 10 pannes, en effectuant plus de 120 kilomètres. La durée sur place varie entre 15 minutes à 1 heure suivant la complexité du cas. Bien que leur mission principale soit avant tout de résoudre un problème sur un véhicule et de garantir la mobilité, l’aspect social est un point primordial dans la profession. Ils doivent être capable de réagir et s’adapter à chaque client, qu’il soit mécontent, ou tout simplement désemparé. Notre patrouilleur affirme par ailleurs « qu’aucune journée ne se ressemble », ce qui le motive d’autant plus dans son travail.

Si le métier vous intéresse ou que vous souhaitez en apprendre davantage sur les patrouilleurs rendez-nous visite sur notre stand au Salon de l’automobile de Genève. Un patrouilleur sera sur place pour parler de son métier. Il sera d’ailleurs possible d’observer la voiture de patrouille de près et d’en voir les différents éléments qui la composent.


Nicolas Pollacchi

Galerie d'images

Partager
Réseaux sociaux
Newsletter
Applications
Magazine Touring