Un week-end de Pâques bien chargé

Vernier, 29 mars 2016. Le week-end pascal a été chargé pour la centrale d’intervention du TCS. De nombreux Suisses ont voyagé à l’étranger. Près de 3’500 dépannages ont été organisés en Suisse et 250 à travers l’Europe. Pour ceux qui ont rencontré un problème de santé (maladie, accident), l’assistance aux personnes a procédé à 15 rapatriements.

29 mars 2016

Avec 625’000 bénéficiaires, le Livret ETI du TCS est la plus grande assistance annuelle de voyage en Suisse. A ce titre, elle répond traditionnellement à un nombre élevé de demandes d’assistance de ses membres durant toute la période pascale. En 2016, ce week-end de quatre jours a été particulièrement chargé. Durant cette même période, 40 évaluations médicales ont été réalisées. Dans 15 cas, un rapatriement sanitaire s’est révélé nécessaire. 

Dépannages sur les routes européennes

Le TCS a fait face à 250 demandes d’assistance depuis l’étranger. Une réparation sur place n’étant pas toujours possible suite à une panne ou un accident, presque autant de voitures seront rapatriées en Suisse notamment depuis l’Italie, l’Espagne, le Portugal, la France et les pays des Balkans.  

Succès du low-cost : moins de pannes sur les routes

Comme le soulignait notre sondage de l’an dernier, de plus en plus de Suisses préfèrent prendre l’avion pour se rendre dans leur destination européenne favorite. Il ne s’agit pas uniquement d’adeptes des City-Breaks, mais aussi de familles qui se rendent dans leur pays d’origine pour fêter Pâques avec leurs proches. Les dépannages en Espagne, en Italie ou au Portugal sont ainsi moins fréquents que les années précédentes. En revanche, le nombre de demandes d’annulation de voyages est en augmentation.

Cette année, la récente grève des aiguilleurs du ciel en France et les tragiques attentats de Bruxelles continuent de provoquer de fortes perturbations dans la mobilité des voyageurs.

 
Partager
Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.