Les Suisses ont fait le pont

Vernier, 17 mai 2016. Les longs week-end de l’ascension et de Pentecôte ont été chargés pour la centrale d’intervention du TCS. De nombreux Suisses ont aussi voyagé à l’étranger. Près de 8'608 interventions ont été effectuées en Suisse et 695 à travers l’Europe.

17 mai 2016

Avec ses deux week-end prolongés successifs, le mois de mai est un mois particulier pour la centrale d’intervention du TCS, qui alterne pics d’activité élevés et journées ordinaires. Les longs kilomètres de bouchon qui se sont cumulés devant le tunnel du Gothard en témoignent: les Suisses aiment faire le pont et en profiter pour se rendre notamment vers le sud, au Tessin, en Italie, mais également en France.

Entre le 4 et le 8 mai, le TCS a répondu à 5'779 appels et effectué 4'551 interventions. Du 14 au 16 mai, les chiffres ont été de 7'787 appels pour 4'057 interventions. Au total, près de 8'608 interventions ont été effectuées en Suisse pendant ces deux périodes.

Sur les routes étrangères et dans les airs

Sur les routes étrangères et dans les airs, nombreux sont les membres du TCS qui sont allés au-delà de nos frontières pour se dépayser, notamment en France, en Italie, et en Espagne. La centrale d’intervention a ainsi fait face à de nombreuses demandes d’assistance depuis l’étranger. Selon la gravité de la panne ou de l’accident, plusieurs dizaines de voitures auront été rapatriées en Suisse. Durant ces deux week-end, l’assistance aux personnes du Livret ETI a procédé à 68 évaluations médicales. Dans 24 cas, un rapatriement sanitaire par voie aérienne et terrestre s’est révélé nécessaire. Ainsi, le jet-ambulance du TCS a été engagé 8 fois pour les cas les plus lourds, ramenant en Suisse les patients depuis l'Espagne et les Iles Canaries, le Maroc, l'Italie, la Slovénie, Chypre et le Portugal.  

 
Partager
Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.