Une banquette à trois places n'accepte souvent que deux sièges d'enfants

Les voitures familiales ne conviennent pas toujours idéalement au transport d'enfants. Sur les 18 modèles testés, un seul a permis l'installation de trois grands sièges d'enfants sur la banquette arrière. Les autres voitures n'offraient pas assez de place ou, selon le constructeur, le milieu de la banquette ne convenait pas à un siège d'enfant.

13 août 2018

Combien d'enfants peut-on transporter dans une voiture et l'installation d'un siège d'enfant est-elle simple ou compliquée? Le prospectus ne répond généralement pas à ces questions. Voilà pourquoi le TCS effectue régulièrement cette série de tests. Au total 147 voitures ont été examinées à ce jour. Cette année 18 modèles largement répandus ont été mis à l'épreuve, soit des compacts, des breaks ainsi que des petits tout-chemin (SUV) d'une gamme des prix s'étendant jusqu'à 40 000 francs. 17 offraient 5 places et un modèle en comportait 7.  

Image
 

Un seul modèle offre assez de place au centre de la deuxième rangée de sièges

Le TCS recommande d'attacher les enfants à l'arrière de la voiture, idéalement sur les places extérieures de la deuxième rangée. La Ford Galaxy a obtenu la mention "très bien" pour sa place au centre de la banquette arrière. Aucun autre modèle testé n'offrait un espace aussi généreux et des ancrages Isofix à cet endroit. Les Dacia Duster, Mitsubishi Eclipse Cross et Opel Crossland X ont été frappés du verdict "inadapté", à chaque fois en raison d'instructions d'emploi restrictives qualifiant la place au centre de la banquette d'"inadaptée" à l'installation d'un siège d'enfant. Les 14 modèles restants ont reçu une mention "avec réserves", car la place centrale de la banquette ne convient qu'à un rehausseur de siège sans dossier.  

Il vaut mieux éviter le siège du passager

Pour des motifs de sécurité le TCS recommande de ne pas transporter, dans la mesure du possible, des enfants sur le siège du passager, mais de les installer à l'arrière de la voiture. On ne montera donc un enfant sur le siège avant droit que si toutes les places arrière sont occupées – par exemple, si l'enfant de voisins participe au voyage. Mais attention: avant d'installer un siège d'enfant dirigé vers l'arrière sur le siège du passager, il faut absolument désactiver l'airbag droit. Ce siège offre donc une sorte de réserve de transport qui peut s'avérer parfaitement utile.

La Mazda CX-5 et la Subaru Impreza sont équipées d'une désactivation automatique de l'airbag passager. Dans les Dacia Duster, Jeep Compass, Renault Koleos et Volvo XC 40 l'airbag droit peut être désactivé avec un commutateur rotatif, voire via le menu affiché sur le tableau de bord, si bien que ces modèles ont été notés "avec des réserves". Les autres véhicules ont reçu sur le siège du passager la note "suffisant".  

Un siège d'enfant ne convient pas forcément à toutes les voitures

Avant de choisir définitivement une voiture familiale, il faut, dans tous les cas, faire une course d'essai avec des enfants et des sièges d'enfants. Bien que toutes les voitures neuves soient équipées d'ancrages Isofix et Top-Tether, un siège d'enfant ne convient pas à tous les modèles automobiles. Les problèmes suivants peuvent notamment se poser: désactivation de l'airbag du passager pour un siège dirigé vers l'arrière, siège d'enfant avec pied d'appui sur un plancher équipé d'un casier de rangement ou encore siège d'enfant Isofix autorisé pour un certain type de voiture. La situation se complique encore du fait que les instructions d'emploi de quelques voitures interdisent, déconseillent ou restreignent fortement l'installation de sièges d'enfants à certaines places. 

Le test complet vous trouverez sous www.tcs.ch

Testsetting

Les places suivantes ont été évaluées: le siège du passager, les places extérieures de la banquette arrière, la place centrale de la banquette arrière ainsi que les places de la troisième rangée de sièges (si existant).

Les enfants voyagent le plus sûrement sur la banquette arrière. Le siège du passager avant n'obtient la mention "très bien" que s'il est équipé d'ancrages Isofix et si son airbag se désactive automatiquement. Les deux places extérieures de la banquette arrière sont les plus fréquemment utilisées pour le transport d'enfants. Voilà qui explique pourquoi elles font l'objet d'une attention particulière dans ces tests. Ce qui compte avant tout, c'est l'espace disponible et la forme adéquate du siège ainsi que l'accessibilité des ancrages Isofix et Top-Tether. La longueur de la ceinture peut poser des problèmes lors de l'installation du siège, par exemple si elle ne suffit pas à fixer la coque à bébé. Une longueur insuffisante de la ceinture provoque donc une baisse de la note.

La procédure du test a été légèrement adaptée en 2016. Trois nouveaux sièges d'enfants ont été utilisés pour les essais de montage. Ils ont été choisis de manière à représenter l'offre disponible sur le marché. En outre, ils devaient avoir obtenu de bons résultats dans le test TCS et leur montage dans la voiture devait être possible avec ou sans ancrages Isofix. Cette sélection comprenait également un produit i-Size.

• Maxi-Cosi Pebble Plus avec FamilyFix, i-Size de 45-75 cm avec ou sans base Isofix.
• Römer Versafix, groupe I (9 à 18 kg), avec ou sans fixation Isofix et Top-Tether.
• Cybex Solution M Fix, groupe II/III (15 à 36 kg), avec ou sans fixation Isofix.

Si cette combinaison composée au hasard de sièges d'enfants ne peut pas être montée dans la voiture, elle est remplacée par trois rehausseurs de siège sans dossier. Ce dispositif représente le minimum légal et exige le moins de place dans le sens de la largeur. Il est possible que d'autres sièges d'enfants que les trois mentionnés plus haut puissent être montés dans une voiture d'essai. Inversement, il peut arriver que la place ne suffise pas dans des modèles automobiles qui ont accueilli trois sièges d'enfants dans le test. Le but de ces examens est de donner une idée générale de la place disponible pour des sièges d'enfants et de l'utilité de ces véhicules pour des familles avec enfants. 

Yves Gerber
Yves Gerber
Téléphone +41 58 827 27 16
Téléphone +41 79 249 64 83
Partager
Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.