Rejet de l’initiative vache à lait: la solution de rechange promise doit désormais être réalisée!

Berne, le 5 juin 2016. Parce qu’on lui a promis une meilleure solution de rechange sous la forme du Fonds pour les routes nationales et le trafic d’agglomération (FORTA), le peuple suisse a refusé ce dimanche l’initiative vache à lait. Le TCS attend maintenant du Parlement qu’il réalise cette promesse.

05 juin 2016

Le mérite de l’initiative „pour un financement équitable des transports“, qui vient d’être rejetée, est d’avoir suscité une prise de conscience large sur les problèmes de financement dans le domaine de l’infrastructure routière. Cette prise de conscience a contribué de manière significative à une première amélioration du fonds FORTA, actuellement en discussion au Parlement, dans le sens des intérêts des automobilistes. D’autres améliorations telles que l’affectation fixe de 10% de la taxe sur les huiles minérales et de la totalité de l’impôt automobile en faveur du FORTA, ainsi que le renoncement à la compensation automatique du renchérissement et à la poursuite du financement transversal de projets ferroviaires dans le cadre du trafic d’agglomération sont encore nécessaires.

Pour le TCS, le projet FORTA et son programme de développement stratégique de l’infrastructure (PRODES) forment les éléments clés pour l’avenir de la mobilité en Suisse.

 

Peter Goetschi
Président central
+41 79 247 23 04
peter.goetschi@tcs.ch

Partager
Newsletter
Réseaux sociaux
Magazine Touring
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.