Grosses turbulences

Les conseils de SWISS en cas de turbulences en avion.


Karin Müller, porte-parole de la SWISS, répond aux principales questions concernant les turbulences à bord d’un avion.

Madame Müller, en quoi des turbulences peuvent se révéler vraiment dangereuses pour un avion de ligne ?
Des blessures à bord d’un avion concernent avant tout le personnel navigant ou les passagers qui ne sont pas attachés. Les blessures les plus fréquentes sont alors des contusions, des traumatismes crâniens ou des fractures. Sur environ 15 000 vols chaque année, SWISS enregistre une poignée d’incidents de ce type.

Pourquoi y-a-t-il régulièrement des individus qui se blessent même en cas de légères turbulences ?
Cela peut se passer entre autres en cas de turbulences imprévues et lorsque les passagers ne sont pas attachés. Chez SWISS, l’équipage se prête avant chaque vol à un briefing météorologique détaillé. Dès que le bulletin météorologique annonce de fortes turbulences, celles-ci sont prises en compte pendant la phase de planification et sont contournées. Par ailleurs, en cours de vol, les pilotes de l’équipage avertissent régulièrement les passagers des risques de turbulences et activent à temps le voyant de bouclage de ceintures destiné aux passagers.

Et malgré tout, des turbulences surviennent.
On ne peut jamais exclure ou esquiver complètement des turbulences – ainsi, par exemple, il se forme des turbulences atmosphériques imprévisibles dues à la collision de grandes masses d’air. Si on ne peut pas les repérer sur des cartes, l’équipage transmet néanmoins l’avertissement proactivement aux avions qui suivent derrière, pour leur permettre de contourner la zone de turbulence.

À quoi doit-on faire attention en tant que passager pour être en sécurité ?
Comme, dans un avion, il faut toujours compter sur des turbulences, nous demandons à nos passagers de mettre leur ceinture de sécurité, surtout lorsque le symbole correspondant est activé. De plus, il est important de suivre les consignes de l’équipage à bord. Il est par ailleurs conseillé de déposer son bagage à main si possible sous son siège ou dans le compartiment à bagages et de ne pas laisser traîner des équipements électroniques comme des portables ou des tablettes.

Qui s’occupe en cas d’urgence des victimes de turbulences ?
Nos équipages sont régulièrement formés à la gestion de turbulences. En outre, à bord, il y a toujours une trousse médicale qui renferme différents médicaments et appareils destinés au personnel ayant une qualification médicale. De même, les membres de nos équipages bénéficient à intervalles réguliers d’une formation médicale de base. Si nécessaire, une équipe de soins se tient prête à l’arrivée sur place pour encadrer de manière optimale nos clients et membres de l’équipage sur le plan émotionnel.

Des turbulences peuvent-elles conduire à un crash de l’avion ?
Nous n’avons jamais entendu dire que des turbulences avaient entraîné des dommages graves sur des avions.

Ces informations sont des indications sommaires et ne doivent pas représenter la seule base pour des décisions liées à votre état de santé. Consultez votre médecin ou votre pharmacien en cas de question médicale. Une recherche sur internet ne remplace pas une consultation par un professionnel.

Pour toute suggestion ou contribution, vous pouvez nous contacter par e-mail : mdtcsch

Partager
durckenE-MailFacebookTwitter

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.