Surmonter la déprime post-vacances

Les vacances d’automne viennent de se terminer. Comment éviter de tomber entre les griffes du « post holiday blues » ?


Comment faire face au retour à la normalité ? Le 44% des suisses souffrirait du « post holiday blues » et se sentirait donc déprimé et triste lors du retour des vacances. Mais ceci dépend de plusieurs facteurs, y compris l’endroit où nous vivons.

En règle générale :

  • Les pays du sud de l’Europe sont plus confrontés à ce problème par rapport au pays du nord
  • Les suisses romands semblent souffrir plus du « post holiday blues » par rapport aux suisses alémaniques
  • Les femmes semblent souffrir plus que les hommes à cause de la fin des vacances et le conséquent retour à la vie de tous les jours

Privilégier plusieurs vacances courtes plutôt qu'une longue

Pour éviter le « post holiday blues » il faudrait faire des vacances plus courtes, que l’on puisse étaler sur l’année, pour pouvoir se réjouir de partir plus de fois.

Au contraire, qui choisit d’utiliser toutes ses vacances pour un seul voyage diminue l’effet de prévention du « post holiday blues ». Il semblerait que plus long est le voyage, plus fort est le « post holiday blues » au retour car dans des longues vacances nous nous détachons complètement de la normalité. Il faut toutefois considérer le fait que si l’on veut voyager en dehors de l’Europe il faudra privilégier des longues vacances pour pouvoir profiter sans se stresser.

Comment traiter le « post holiday blues » ?

A chacun sa solution pour surmonter la déprime post-vacances :

  • Se replonger dans les vacances en regardant les photos du voyage et en partageant les souvenirs avec les amis, pour retrouver les émotions positives
  • Dormir : le sommeil à un impact positif sur l’humeur
  • Manger plus sain : après les excès des vacances il est bien de se régaler avec une alimentation plus saine et tout aussi bonne
  • Faire du sport : d’après une recherche menée à l’Université de Berne, le sport et l’activité physiques agissent comme des antidépressifs au niveau du cerveau
  • Faire du shopping : pour détourner l’attention des sentiments négatifs, allez faire un tour des magasins
  • Planifier ses prochaines vacances : quel meilleur moyen d’abattre la dépression post-vacances qu’employer ses énergies pour penser aux prochaines vacances ?

Planifier vos prochaines vacances

Il paraît que la planification des vacances nous rende plus heureux que le voyage lui-même. Alors n'attendez plus et commencez à planifier vos prochaines vacances!

Vous ne savez pas où partir? Vous voulez en savoir plus sur votre destination? Retrouvez les réponses à vos questions et d'autres informations utiles sur tous les pays du monde dans nos Informations par pays.


Ces informations se veulent des indications sommaires et ne doivent pas représenter la seule base pour des décisions liées à votre état de santé. Consultez votre médecin ou votre pharmacien en cas de question médicale. Une recherche sur internet ne remplace pas une consultation par un professionnel.

Pour toute suggestion ou contribution, vous pouvez nous contacter par e-mail : mdtcsch

Partager
durckenE-MailFacebookGoogle +Twitter

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.