Cannabis pour des raisons médicales

En Suisse, un médecin peut prescrire des médicaments contenant du cannabis.


En Suisse, le cannabis est classé comme stupéfiant interdit. La prescription, à des fins médicales, de médicaments non autorisés à base de cannabis est admise sous certaines conditions.

Par médicaments à base de cannabis, on entend l’ensemble des produits à base de cannabis utilisés, fleurs comprises, indépendamment de leur classification juridique. En Suisse, un médecin peut prescrire des médicaments contenant du cannabis (p. ex. des « préparations magistrales », c.à.d. une préparation médicamenteuse effectuée sur ordonnance par le pharmacien.

Les médicaments à base de cannabis sont principalement utilisés dans la pratique médicale pour traiter :

  • des états douloureux chroniques, par exemple  lors de douleurs neuropathiques ou dues au cancer
  • une spasticité ou des crampes provoquées par la sclérose en plaques ou d’autres maladies neurologiques
  • des nausées et une perte d’appétit lors d’une chimiothérapie

L’intérêt pour les médicaments à base de cannabis a fortement augmenté ces dernières années en raison du large éventail de ses usages et des nombreux rapports évoquant des traitements réussis.

Efficacité : manque de preuves
La recherche concernant l’efficacité de l’utilisation du cannabis à des fins médicales en est encore à ses débuts : l’efficacité de cette substance n’est pas encore suffisamment prouvée au niveau scientifique. De nombreuses applications ont fait l’objet de rapports d’expérience mais aucune étude clinique n’a prouvé leur qualité, leur sécurité et leur efficacité. Cette preuve est une condition pour qu’un médicament à base de cannabis puisse être autorisé par Swissmedic et remboursé par l’assurance maladie.

À l’heure actuelle, Sativex® est le seul médicament à base de cannabis autorisé en Suisse en vertu du droit des produits thérapeutiques. Il peut être prescrit par des médecins sans autorisation exceptionnelle de l’OFSP, toutefois seulement pour traiter des symptômes de spasticité chez des personnes souffrant de sclérose en plaques.

Ces informations sont des indications sommaires et ne doivent pas représenter la seule base pour des décisions liées à votre état de santé. Consultez votre médecin ou votre pharmacien en cas de question médicale. Une recherche sur internet ne remplace pas une consultation par un professionnel.

Pour toute suggestion ou contribution, vous pouvez nous contacter par e-mail : mdtcsch

Partager
durckenE-MailFacebookTwitter

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.