Carte de membre
TCS Mastercard
Facture

  • Coronavirus - Nous sommes disponibles en continu pour nos membres. Découvrez toutes nos informations autour de la situation actuelle en un clic
  • Coronavirus - Nous sommes disponibles en continu pour nos membres. Découvrez toutes nos informations autour de la situation actuelle en un clic

Passer la nuit dans le camping-car en plein air

Camping sauvage en Suisse - Les choses à faire et à ne pas faire. Les recommandations de MyCamper.

La tendance actuelle est au camping sauvage. Compte tenu de la situation actuelle (frontières fermées, campings fermés), l’idée de faire du camping sauvage en camping-car, van aménagé ou en caravane devient tout à fait envisageable. 

En tant que plus grande plateforme de location de camping-car de Suisse, nous aimons aussi le camping aventureux sans eau ni électricité. Toutefois, ces derniers temps, de plus en plus de témoignages font état de problèmes liés au camping sauvage. Nous recevons des retours de notre communauté de campeurs au sujet de lieux de camping sauvage bondés ou des campeurs sauvages refoulés.

C'est pourquoi, dans cet article, nous allons aborder la situation juridique du camping sauvage en Suisse et notamment des choses à faire et à ne pas faire du camping sauvage, afin que rien ne s'oppose à votre aventure dans la nature. Nous sommes d'avis qu'il y a suffisamment de place pour camper à l'état sauvage en Suisse et que tout devrait bien se passer si vous suivez les règles de base du camping sauvage.

Comme vous, nous sommes impatients de retourner camper. Toutefois, en raison de l'actuelle pandémie, nous laissons notre passion de côté et suivons les directives de l'OFSP. Renseignez-vous sur la situation actuelle du camping en Suisse sur bag.ch et planifiez, dans l’attente, votre prochain voyage de camping.

Camping sauvage en Suisse

Le camping sauvage en Suisse n'est en principe pas interdit. La situation juridique à ce sujet n'est pas tout à fait concluante et est un peu plus complexe selon les différentes situations cantonales. En effet, le camping sauvage est réglementé au niveau cantonal, ou même dans certain cas, au niveau communal.

C'est pourquoi nous vous recommandons de planifier votre voyage de camping sauvage à l'avance. Découvrez exactement où vous voulez et pouvez vous positionner de manière autonome et informez-vous sur la situation juridique dans cette région. Si vous n'êtes pas sûr, veuillez contacter les autorités cantonales/communales du lieu où vous voulez faire du camping sauvage.

Vous trouverez un aperçu de la base juridique canton par canton dans cet article sur le camping sauvage en Suisse. 

Toutefois, il existe en Suisse des endroits où le camping sauvage est strictement interdit :

  • Les réserves naturelles
  • Le Parc national suisse
  • Les zones de chasses fédérales
  • Les zones de tranquillité de la faune sauvage
  • Les endroits interdits d’accès (propriété privée par exemple)

camping sauvage

Le camping sauvage au-dessus de la limite des arbres est autorisé. Sur une propriété privée, il est généralement interdit. Le propriétaire a même le droit d'expulser les campeurs qui campent sur sa propriété. Nous vous recommandons ici de contacter le propriétaire à l'avance et de lui demander l'autorisation. L'expérience montre que, en règle générale, vous serez entendus par des oreilles compréhensives et rien ne s'opposera donc au camping d'aventure ! 

Il en va ainsi : si vous voulez camper à l'état sauvage selon les règles de l'art, vous devez vous informer à l'avance et demander l'autorisation aux propriétaires de terrains privés. 

La table des matières du camping sauvage

Voici un petit aperçu des lois non écrites du camping sauvage. Avec du bon sens, ils sont faciles à suivre et garantissent que d’autres personnes et l'environnement ne sont pas affectés par notre passion pour le camping en autosuffisance.

  • Terrain privé : Demande préalable d’autorisation

De plus en plus souvent, nous rencontrons des personnes pas très bien intentionnées envers nous, les campeurs sauvages. L'une des raisons en est souvent la mauvaise conduite de nos prédécesseurs.

Si vous n'êtes pas sûr de pouvoir rester sur l'emplacement libre, parlez aux personnes qui se trouvent à proximité. Recherchez la conversation et soyez raisonnable si le camping sauvage n'est pas envisageable sur le site que vous avez choisi. Dans ce cas, cherchez un nouvel emplacement.
Il existe différentes plateformes, comme Nomady ou la populaire application Park4Night, où vous pouvez facilement trouver des emplacements autonomes.


  • Emportez vos propres déchets et ceux des autres

C’est sans aucun doute le point le plus clair pour l’ensemble des campeurs, qu’ils soient confirmés ou débutants. Cependant, nous devons encore nous rendre compte que tout le monde n'est pas encore aussi soucieux de la nature qu’il faudrait l’être.

C'est pourquoi ce point est certainement l'un des plus importants : ne laisser jamais de traces pour les humains et les animaux. Prenez vos déchets, et de préférence aussi ceux des autres. Même les déchets soi-disant compostables, car beaucoup de choses prennent beaucoup plus de temps à se décomposer que vous ne le pensez. 

Un petit conseil : gardez les environs et les alentours immédiats de votre camping-car propres pendant votre séjour. De cette façon, vous évitez des conflits potentiels avec d'autres personnes.


  • Feu de camp

Il y a peu d’emplacements de camping sauvages où on y trouve des foyers. Ces foyers, si vous en trouvez, peuvent bien sûr être utilisés. Sinon, nous déconseillons les feux de camp dans la nature. Utilisez les plaques de cuisson sécurisées de votre camping-car ou caravane. Il faut également prêter attention à la sécheresse et aux animaux des fermes voisines.


  • Ne pas déranger le voisinage

Comme le camping sauvage est de plus en plus populaire en Suisse, vous rencontrerez de plus en plus de gens sur de beaux emplacements dans la nature. En d'autres termes, vous ne serez plus aussi seul que vous le souhaiteriez.

Nous vous recommandons donc de ne pas écouter de musique pendant votre séjour et de passer des appels téléphoniques de manière plutôt discrète. Vos voisins vous en seront reconnaissants.


  • Vos besoins dans la nature

Sur les campings, vous trouverez toujours des installations sanitaires où vous pouvez simplement aller aux toilettes. Il n'en va pas de même pour le camping sauvage. Nous vous recommandons ici d'utiliser les toilettes de votre camping-car ou de votre caravane. Si votre véhicule n'en a pas, nous vous conseillons de trouver un endroit calme. Prenez une pelle ou un sac d'excréments avec vous.

Vous aurez besoin de la pelle pour creuser un trou. Une fois terminé, vous pouvez l'utiliser pour recouvrir le trou. Si vous avez un sac d'excréments avec vous, ramassez-les comme s’il s’agissait de votre animal de compagnie et jetez-les dans la poubelle prévue à cet effet (aires de repos, campings, poubelles Robidog, etc.).


  • Utiliser des produits de soins durables

Comme mentionné plus haut, les déchets sont de nouveau un problème croissant dans le camping sauvage en Suisse. Il s'agit surtout de déchets visibles, qui se trouvent là où ils ne devraient pas se trouver.

Nous aimerions maintenant vous faire prendre conscience du fait que les gens se lavent souvent les mains, les pieds ou même tout le corps lorsqu'ils campent à l'état sauvage. Ce faisant, nous utilisons des shampooings et des savons conventionnels pour libérer directement des substances nocives dans la nature et les rivières.

Par conséquent, lorsque vous campez dans la nature, veillez à utiliser des savons, shampoings ou produits de nettoyage respectueux de l'environnement. On les trouve dans toutes les pharmacies et dans le commerce de détail.


  • Coupez l’internet, pour une fois

La tentation est grande de toujours laisser l'internet prendre part à votre vie quotidienne. Mais l'art du camping sauvage consiste aussi à laisser tout cela derrière soi et, fidèle à la devise "retour aux sources", à se concentrer simplement sur l'essentiel de la vie.

C'est pourquoi nous vous donnons un conseil bien intentionné : coupez l'Internet pendant votre séjour et profitez du calme et surtout de la nature !

Avez-vous trouvé cet article utile?
Oui
Non
100%
des utilisateurs ont trouvé cet article utile
72 évaluations
 

En savoir plus

Ceci pourrait également vous intéresser

Offres du TCS

Newsletter
Réseaux sociaux
Nouveaux produits & jubilés
 
Nous vous remercions de bien vouloir patienter un instant
Nous sommes en train d'optimiser notre site web et les temps de chargement peuvent s'avérer plus longs.