Transport de chiens

En cage pour plus de sécurité

Le TCS a testé 5 produits et relève les points à observer en achetant une cage à chien.

Toute personne transportant un chien en voiture doit veiller à la sécurité de son animal. La sécurité de ce dernier n'est toutefois pas seule en cause; il faut aussi veiller à celle des autres occupants de la voiture. En cas de collision à 50 km/h, des forces peuvent se développer qui équivalent à 25 fois le poids du chien. Le TCS recommande donc l'achat de cages à chiens de bonne qualité.

Toutes les cages testées répondent aux exigences minimales

Les tests de collision effectués au préalable par le TCS ont clairement montré que la manière la plus sûre de transporter un chien est de l'installer dans l'espace de chargement. Il s'est avéré qu'une cage métallique installée de manière fixe constitue le système le plus sûr. Le TCS a mis à l'épreuve 5 différentes cages.

L'installation de la cage à chien juste derrière la banquette garantit une protection maximale aux passagers. Un ancrage supplémentaire de la cage sur le plancher accroît la sécurité, notamment lors de brusques manœuvres d'évitement.

Les cages suivantes ont été testées : le système CARKennel, une cage individuelle universelle fabriquée par Schmidt Fahrzeugbau Sàrl, une cage individuelle construite sur mesure pour la voiture d'essai (Hyundai i40) par la maison WT-Metall Sàrl, une cage métallique de Meiko-Heimtierbedarf SA ainsi qu'une cage en aluminium de 4pets (Swisspet). Tous les produits examinés répondent aux exigences minimales et bénéficient donc au moins de la mention « recommandé » Les cages de Schmidt et de WT-Metal ont même décroché la mention « très recommandé ».

Aperçu des résultats


Produit Evaluation finale Constructeur et distributeur
Schmidt Fahrzeugbau GmbH

Schmidt CARKennel

74%

★★★★¹

Schmidt Fahrzeugbau Sàrl www.hundeboxen.de

Schmidt Fahrzeugbau GmbH

Schmidt Universal

71%

★★★★

Schmidt Fahrzeugbau Sàrl www.hundeboxen.de

WT-Metall GmbH

WT Metall

65%

★★★★

WT-Metall Sàrl www.wt-metall.de

Meiko Heimtierbedarf AG

Meiko

59%

★★★

Meiko Heimtierbedarf SA www.meiko.ch

Swisspet, 4pets, Pro-Line

4pets (Swisspet)
G-Line

55%

★★★

4pets (Swisspet)
Qualipet
www.qualipet.ch

¹ ★★ pour les tailles 3 et 4. Conséquence des résultats du crash-test, les tailles 3 et 4 ont été déclassées et ne reçoivent que deux étoiles.

Vous pouvez télécharger ou imprimer d'autres détails supplémentaires en consultant la colonne de droite sous « Résultats du test ».

Position idéale juste derrière la banquette

Les essais portaient également sur l'emplacement dans la voiture. Ils ont révélé que les cages testées ne déploient toute leur efficacité que si elles sont disposées de manière optimale, soit dans l'espace de chargement juste derrière le dossier de la banquette arrière, et si elles sont fixées moyennant un système d'ancrage. Une cage mal fixée peut avoir des conséquences fatales.

A titre d'alternative à l'espace de chargement, un système moderne de retenue sur la banquette arrière a été soumis au crash-test, mais il n'a pas totalement convaincu les experts. Le fabricant, la maison Schmidt Fahrzeugbau Sàrl, a immédiatement réagi et ne propose pour le moment sa cage pour la banquette arrière (CARKennel) que pour des chiens de petite taille. Dans ces conditions, on peut s'attendre à un bon résultat lors du crash-test.

La seule manière de transporter un chien en toute sécurité est de l'installer dans une cage solidement ancrée dans l'espace de chargement et s'appuyant contre le dos de la banquette arrière. De plus, il faut choisir la bonne taille: la cage doit être assez petite pour que le chien y subisse une accélération aussi faible que possible en cas de choc, mais assez grande pour que l'animal bénéficie d'un confort suffisant.

Crash-test de cages à chien

Transports d'animaux: prescriptions légales

L'ordonnance fédérale sur la protection des animaux exige depuis le 1er septembre 2008 le respect de la dignité des animaux. Concrètement cela signifie que les animaux doivent disposer de suffisamment de place durant le transport, donc qu'on ne peut pas les enfermer dans une cage trop exiguë. Selon loi sur la circulation routière (LCR), qui considère les animaux comme un chargement, ceux-ci doivent être placés de manière à ce qu'ils ne menacent ou ne gênent personne et qu'ils ne peuvent pas tomber.

Voyager avec des animaux à l'étranger

Pour voyager avec un animal en Europe, il est indispensable de se munir d'un passeport pour animaux de compagnie reconnu par l'UE. De plus, les chiens et les chats doivent être munis d'une puce électronique depuis le 2 juillet 2011. Faute d'une attestation d'un vaccin antirabique, l'animal sera de toute manière refoulé à la frontière. Divers pays imposent des conditions supplémentaires comme la preuve de la présence d'anticorps contre la rage (la dite détermination Titer) et d'un traitement préalable contre le ténia et les tiques. Quelques pays interdisent l'importation de certaines races de chiens.

Avant de partir en voyage avec son favori quadrupède, il vaut dans tous les cas la peine de s'informer auprès de l'Office vétérinaire fédéral sur les conditions d'entrée actuelles (www.bvet.admin.ch).